CSI-W Zurich: L’Allemagne… encore !
samedi 26 janvier 2013

beerbaum-barre
Ludger Beerbaum - Ph. Cosinus Prod

Après la victoire de Marcus Ehning hier soir, c’est au tour de Ludger Beerbaum de faire résonner l’hymne allemand dans le Hallenstadion de Zurich. Associé à Chaman, il remporte la grosse épreuve du jour.

Le programme est ainsi fait ici… si l’après midi est consacrée aux épreuves mineures ou aux spectacles, et que la soirée sera faite d’épreuves intermédiaires, les cavaliers du CSI5* ont déjà disputé la grosse épreuve du jour, le prix LGT Private Banking, d’une hauteur de 1,50m, et jugé au barème A avec barrage. Comme hier soir, 13 obstacles et 16 efforts étaient proposés sur le tour initial, et comme hier soir, le triple était placé le long des tribunes, en fin de parcours, et causait de nombreuses fautes (un tiers des couples fautait sur celui-ci). Si les tours de Rolf Lüdi ne sont pas énormes, ils restent difficiles, et surtout un peu répétitifs.

Toujours pas de performance française

Encore une fois, les trois Français ne parvenaient pas à trouver la clé pour se qualifier au barrage. Avec Cheyenne 111 Z HDC, Kevin Staut préférait abandonner avant le dernier obstacle, ayant déjà quatre fautes au compteur, même si la jument montre un vrai potentiel à ce niveau, tout comme Quelmec du Géry, le partenaire de Pénélope Leprévost qui finissait avec deux fautes. Bosty, qui avait choisi Castle Forbes Vivaldo van het Costerveld, était également pénalisé de huit points.

Plus de prétendants à la victoire

Aujourd’hui, ils étaient finalement 10 à revenir pour s’affronter au chronomètre. Pas question donc pour l’ouvreur de traîner en route. Très en forme cet hiver, Marc Houtzager, sur Sterrehof’s Opium, affichait un chronomètre rapide, de 38’’26. Tous ses poursuivants s’en approchaient, mais sans parvenir à le battre, jusqu’à ce que son compatriote Gerco Schröder passe la ligne d’arrivée. Sur Seoul, il descendait sous la barre des 38 secondes. Sa suprématie ne durait que très peu de temps, puisque tout de suite, Ludger Beerbaum et Chaman bouclaient le tour en 36’’55. Le « patron » ne sera pas battu, et remporte donc l’épreuve devant deux Néerlandais, Gerco Schröder et Jeroen Dubbeldam, qui avait le même Quality Time, terminait 5ème vendredi soir. Suivent ensuite la jeune cavalière suisse Alexandra Fricker (6è du Grand Prix de Bâle il y
a quinze jours) et Marc Houtzager. Si certains de ces chevaux seront au départ du grand prix coupe du monde dimanche, Ludger Beerbaum devrait monter son jeune crack Zinedine. (à voir en interview)

Tous les résultats ici : http://eventcontent.hippoonline.de/755/755zeitplanENG.htm