CSI-W de Vérone : Lorenzo de Luca devant son public !
samedi 08 novembre 2014

verone 2014 Lorenzo de Luca et Zoe II
Lorenzo de Luca et Zoe II © S; Grasso / Jumping de Vérone

Ce samedi après-midi, le public du CSI-W de Vérone a ovationné le jeune Lorenzo de Luca, vainqueur de la grosse épreuve du jour, le Prix Miasuki, avec Zoe II. Unique Français qualifié pour le barrage, Kevin Staut a signé le meilleur chrono avec Ayade de Septon HDC mais une barre le relègue à la 6e place.

Après la Marseillaise qui a retenti vendredi dans l’épreuve majeur de la journée grâce à Pénélope Leprévost et Nice Stéphanie, les Français ont eu moins de veine dans la 155 à barrage disputée samedi après-midi. Auteur d’une faute sur l’entrée du double n°10, Pénélope (qui montera Vagabond de la Pomme dans le Grand Prix) n’a pas pu tenter le doublé avec sa bonne fille de Cardento.
Quant à Patrice Delaveau et Roger-Yves Bost, ils sont tous les deux essuyé de lourds scores avec Lacrimoso-HDC (17 points) et Nippon d’Elle (16 points), deux chevaux encore en manque de compétition après un arrêt de plusieurs mois. « Je ne m’inquiète pas car c’est seulement son deuxième concours et son premier gros parcours depuis sa blessure lors de la finale Coupe du monde de Lyon, en avril, souligne Patrice. Il a fait faute sur l’entrée de double n°4 car j’ai mal négocié ma ligne. J’étais parti pour faire quatre belles foulées mais compte-tenu du saut sur l’oxer n°3, j’aurais dû changer d’avis donc je suis arrivé un peu trop fort et avec trop de main. Suite à ça, je l’ai trop laissé aller dans le n°6 et cette seconde faute l’a un peu émotionné. Comme je n’avais pas de distance pour le n°9, j’ai donc préféré faire une volte, mais il a bien terminé. Il faut qu’on se remette dedans. Il ira à Stuttgart avec Carinjo. » Après son sans-faute dans la 150 de la veille, Bosty ne semblait pas non plus inquiet, malgré le refus sur l’entrée du double n°12 de son puissant bai, pour lequel les combinaisons sont souvent problématiques : « Il a plus regardé la voiture qui était exposée sur le bord de piste que le double en lui-même, qui était en plus en toute fin de parcours et dos à l’entrée de piste. Il a quand même fait de bonnes choses aujourd’hui et il a très bien sauté hier. »
Seul Tricolore qualifié pour le barrage à neuf, Kevin Staut l’aurait emporté sans sa faute sur l’avant-dernier obstacle, puisqu’il a signé le meilleur temps (38’’16) avec la très prometteuse 8 ans Ayade de Septon-HDC. Finalement 6e, la fille de Wandor van de Mispelaere a une nouvelle fois très bien sauté et prouvé qu’elle pouvait en plus déjà aller vite. Nul doute qu’il tient là une jument d’avenir ! Le public a donc assisté à duel Italo-Suisse auquel le public a assisté. Et c’est le jeune Italien Lorenzo de Luca (vingt-sept) qui s’est finalement imposé avec panache et joie en selle sur Zoe II (Kannan) en 38’’50 devant  les deux Suissesses : Jane Richards Philipps/Upanisad di San Patrigano et Janika Sprunger/Uptown Boy.

Rendez-vous dimanche après-midi à 14h30 pour le Grand Prix Coupe du monde et écoutez ci dessous l'interview de Lorenzo de Luca 

Résultats ici