CSI5* Windsor : Grégory Wathelet s'impose dans les jardins de la Reine
dimanche 15 mai 2022

Grégory Wathelet et Nevados S, ici à La Baule en 2022
Grégory Wathelet et Nevados S, ici à La Baule en 2022 © Scoopdyga

Comme chaque année, les jardins du château de Windsor accueillent le Royal Windsor Horse Show. Point d'orgue de l'évènement, le Grand Prix 5* a sacré Grégory Wathelet, plus en forme que jamais avec Nevados S. Troisièmes ex-aequo du Grand Prix 5* de La Baule le dimanche précédent, le Belge et son fils de Calvados Z ont cette fois terminé sur la plus haute marche du podium d'un Grand Prix qui n'en a pas épargné beaucoup.
Sur les trente-deux partants de cette épreuve, seuls trois sont ressortir sans incident du parcours dessiné par le chef de piste portugais, Bernardo Costa Cabral. Grégory Wathelet était d'ailleurs le premier à gagner sa place pour le barrage, et donc à s'élancer sur l'ultime parcours. Son nouveau parcours parfait en 34''79 ne sera pas amélioré. Max Kühner, que sa généreuse Elektric Blue P (Eldorado vd Zeshoek) a sauvé - par on ne sait quel miracle - d'une georgette qui aurait entraîné une grosse faute chez la plupart des chevaux, a bien tenté d'aller plus vite, mais en vain. S'il passe (encore) à côté d'une victoire, le pilote autrichien prouve encore sa régularité au plus haut niveau. Enfin, malgré les qualités évidentes de Ladriano Z (Lawito), l'Israélien Daniel Bluman n'a pu éviter une faute, mais termine tout de même sur la troisième marche du podium.
Côté Français, pas de barragiste. La meilleure performance est à mettre au compte de Charles Henri Fermé, onzième à cause de quatre points avec Bellini Dufaure de L (Mylord Carthago). Les deux autres Tricolores engagés dans cette épreuve, Kévin Staut et Roger-Yves Bost, fautent tous les deux à deux reprises, respectivement associés à Cheppetta (Chepetto) et Cassius Clay VDV Z (Calvino Z).

Pour consulter les résultats en détails, cliquez ici