CSIO 5* Rome : Rien ne résiste aux Italiens
vendredi 24 mai 2019

Emilio Bicocci et Evita SG Z au CSIO de Rome 2019
Emilio Bicocci et Evita SG Z au CSIO de Rome 2019 © CSIO Roma/M.Villanti

A domicile, les Italiens ont largement dominé cette première journée de compétition aux CSIO de Rome. Retour sur les résultats des deux premières épreuves à 150.

En début d'après-midi, le Chant des Italiens résonnait déjà sur la Piazza di Siena. Grâce à sa jument de neuf ans, Chaccolie, Paolo Paini a remporté la première épreuve du CSIO 5* à 150. "Ma jument est très jeune, j'ai réussi à me qualifier pour le Grand Prix, je suis très heureux !", se réjouissait le pilote. La deuxième place est revenue à l'Allemande Jörne Sprehe associée à sa Luna 1509, très performante depuis le début d'année. Jessica Springsteen, juchée sur Volage du Val Henry, est troisième. 

Venait ensuite une seconde épreuve à 150. Pendant un temps, le chronomètre Mark McAuley a semblé imbattable tant la prise de risque était osée. Passé en numéro 3, l'Irlandais a tenu la tête un bon moment avec Valentino Tuiliere. C'était sans compter la motivation des Italiens courant "à la maison" passés parmi les dix derniers concurrents de l'épreuve. Luca Maria Moneta a finalement terminé troisième avec son fidèle Connery, dix huit ans. "Mon cheval est une légende !", s'exclamait le cavalier ravi de ce classement. Guido Franchi, déjà sixième de la précédente épreuve, monte sur la deuxième marche du podium avec Quixote DC. La victoire est revenue à Emilio Bicocchi et sa jeune Evita SG Z, une fille de Verdi. "Elle a seulement dix ans et je ne la monte que depuis six mois mais elle est très réisitante- c'est une vraie guerrière !" Fort de ce premier succès sur la piste en herbe de la Villa Borghese, l'Italien va maintenant peaufiner ses plans en vue du Grand Prix dominical.

Tous les résultats : ICI.