CSIO Dublin: Il manquait encore si peu
vendredi 05 août 2011

dublin11-delaveau-orient express
Patrice Delaveau et Orient Express sur la piste de Dublin en 2011

La France était pourtant bien partie et dominait seule en tête avec 0 points au compteur de la première manche. Mais avec une barre pour chaque cavalier sur la seconde, soit un total de 12 points pour l’équipe, les Tricolores arrivent finalement 3e derrière la Grande Bretagne et l’Irlande.

Irréprochables sur la première manche, les Tricolores ont fauté chacun une fois sur la seconde. Rien de grave : une petite touchette sur la palanque pour Pénélope Leprevost et Mylord Carthago, une petite faute aussi pour Michel Robert et Kellemoi de Pepita, et pour les novices : Patrice Delaveau et Orient Express, et Roger-Yves Bost et Nippon d’Elle.

Il faut dire que tout avait mal commencé. En tirant le n°1, la France occupait la plus mauvaise place, celle d’ouvreuse. S’ajoutait le retrait de Kevin Staut et Zetta de Hus pour cause de blessure de la jument au dessus de la couronne et la propulsion de « Bosty » et Nippon d’Elle à la dernière minute. Pourtant la France répond présente dans la première manche. Le parcours était difficile mais Pénélope Leprevost, première à s’élancer avec Mylord Carthago HN boucle sans-faute. Patrice Delaveau l’imite avec un Orient Express toujours aussi épatant. Une faute pour « Bosty » mais un nouveau sans faute signé Michel Robert et Kellemoi de Pepita. Les Tricolores comptent 0 points et sont en tête après la première manche à une barre de leurs poursuivants.
Mais comme souvent, cette année, les Français craquent sur la deuxième étape. Pas de gros craquage, les parcours sont toujours propres or les fautes se succèdent avec de simples touchettes. Chacun sort avec une barre. Le barrage se court à 8 points entre l’Irlande et la Grande-Bretagne, la France en totalise 12. Il y a toujours une faute de trop pour être en tête. Il faudra se contenter de la 3e place. Mais le résultat est plutôt bon. Les deux débutants à savoir Nippon d’Elle et Orient Express n’ont montré aucune faiblesse sur un tel niveau, et pourront venir sans problème renforcer l’équipe.

Irlande/Grande-Bretagne le match s’est joué jusqu’au bout

Avec 8 points au cumul des deux manches, l’Irlande et la Grande-Bretagne devaient se disputer le titre sur un barrage. Billy Twomey avec Tenka’s Serenade affrontait alors Nick Skelton avec Carlo 273. L’Anglais s’élance…Pas un bruit ne résonne dans les tribunes emplies de monde. Il boucle un parcours sans faute. La réplique irlandaise ne sera pas à la hauteur. Billy Twomey faute, les Anglais ont gagné. Les « ho ! shit » ont remplacé le silence.

 

Tous les résultats en cliquant ici

Classement en Super Ligue

Apres cette 7e et avant-derniere etape, la France reste 5e

1 Netherlands  44.0
2 Germany  40.0
3 Great Britain 40.0
4 Ireland  39.5
5 France  34.5
6 Belgium 30.5
7 United States  28.5
8 Denmark  9.0