CSIO: ça commence à Lummen!
mardi 28 avril 2015

Philippe Guerdta-Delestre
Philippe Guerdat a fait son choix

Les beaux jours arrivent, les oiseaux chantent et les coupes des nations commencent! Ce week-end, Lummen accueille la première étape du Circuit division 1 de la FEI Coupe des Nations Furusiyya. La France a obligation de résultats pour marquer des points et se qualifier pour la finale mondiale, à Barcelone.

Fête du travail pour certain, obligation de labeur bien fait pour l'équipe de France. Les Hommes de Philippe Guerdat débutent, ce vendredi à Lummen, le circuit Coupe des nations Furusiyya comme sept autres équipes. Simon Delestre, Jérôme Hurel, Nicolas Delmotte, Pénélope Leprevost et Kevin Staut seront donc en Belgique pour tenter de récolter les premiers points pour se qualifier pour la Finale. Sur le papier, la France est une des équipes fortes, mais quelle sera la réalité sur le terrain?

Face à eux, une forte délégation belge avec entre autres Gregory Wathelet/Conrad de Hus, mais aussi Nicola et Olivier Philippaerts, François Mathy, Jos Verlooy...  Comme les Tricolores, les Belges, à domicile, peuvent effectuer un premier pas en direction de l'Espagne en engrangeant des points. Trois autres chefs d'équipes ont également choisi de compter sur Lummen pour acquérir leur premiers points: l'Irlande avec Cameron Hanley, l'Italie avec Luca Maria Moneta et la Suède qui devra néanmoins faire sans son cavalier n°1: Rolf Goran Bengtsson. Le champion a en effet décidé de privilégier le Global Champions Tour tout comme l'Allemagne qui n'alignera pas d'équipe mais seulement deux représentants: Daniel Deusser et Marc Bettinger. (Christian Ahlmann, Ludger Beerbaum, Marcus Ehning, Marco Kutscher, Meredith Michaels-Beerbaum préférant courir le circuit du Global Champions Tour, et son étape à Madrid! ). La Suède comptera donc sur Peder Fredricson, Niklas Jonsson, Douglas Lindelow, Helena Persson et Angelie Von Essen.

S'ils ne peuvent engranger des points, ils peuvent cependant rafler la mise! L'équipe britannique avec William Withaker et Guy Williams, celle des Pays Bas avec Harrie Smolders, Franck Schuttert et Marc Houtzager ou celle de Suisse avec Janika Sprunger, Marie Pellegrin Etter ou encore Martin Fuchs seront également sur la ligne de départ de la Coupe des nations vendredi après midi et ne comptent certainement pas faire de la figuration. Alors la Marseillaise retentira-t-elle?Rappelons que l'an dernier, la Suisse s'était imposée devant la France  représentée par Aymeric De Ponnat, Pénélope Leprevost, Jérome Hurel, et Kevin Staut.

Autre temps fort également du week-end à Lummen, son Grand Prix Longines programmé dimanche après midi.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici!