CSIO de La Baule : 3e Derby pour Michel Hécart
samedi 17 mai 2014

La baule 2014- Michel Hécart
Michel Hécart

Après Patrice Delaveau et Ornella Mail-HDC l’an passé, c’est Michel Hécart qui a fait retentir la Marseillaise avec Nokia de Brekka dans le Derby de La Baule samedi après-midi. Il devance Bosty et Luca Maria Moneta devant des tribunes combles et sous un soleil au zénith.

Pour stopper la baisse du nombre de partants dans son Derby, La Baule a décidé de baisser le niveau d’un cran. « Nous avons réduit les buttes  pour que ce soit moins éprouvant pour les chevaux, et aussi enlevé le trou devant une des buttes et abaisser les cotes du parcours de 150 à 145, détaille Frédéric Cottier, le chef de piste. L’idée était de garder l’esprit du Derby tout en l’ouvrant aux chevaux intermédiaires. » Si 19 couples ont pris le départ contre 14 l’an passé, ils n’ont pas eu davantage de réussite que les années passées. Peu habitués à ce genre d’exercice, de nombreux couples ont encore eu des difficultés sur le gué et sur les buttes. Des obstacles à la base pourtant plus naturels que des barres multicolores perchées en haut des chandeliers. « C’est naturel mais à condition d’en avoir chez soi et de leur faire passer. Et cette année, on n’a pas eu le droit de marcher dans l’eau du gué avant donc certains chevaux ont été d’autant plus surpris », commentait Michel Hécart, qui inscrit pour la troisième fois son nom au palmarès de cette épreuve.
Vainqueur en 2006 et 2008 avec le génial petit That’s Life, il s’est cette fois-ci imposé avec Nokkia de Brekka (Quick Star), avec lequel il prenait la déjà 2e place l’an passé. Parti en n°1, le couple ne sera jamais délogé de la tête. « J’ai essayé d’aller vite et d’être sans-faute car il est expérimenté, explique le Normand. Nous avons fait une grosse faute sur la spa n°4 car je suis venu trop près et il a regardé à côté. Ça l’a un peu saisi mais on est allés au bout. »

« Le Derby nécessite une bonne relation avec son cheval »

Dernier à s’élancer, Bosty savait qu’il ne pouvait pas abaisser le temps de Michel Hécart, avec Nikyta d’Elle (Richebourg) donc il a « joué la carte du sans-faute », mais une faute sur le n°19, la barrière plantée au pied de la descente de la butte le prive de victoire. « Je n’avais pas fait ce Derby depuis longtemps et je me suis fait plaisir », soulignait-il. Tout comme l’Italien Luca Maria Moneta, venu exprès pour courir ce derby, avec Jesus de la Commune (Diamant de Sémilly), le plus rapide des cinq couples pénalisés de 8 points. « J’étais un peu trop calme après le triple et j’ai mal abordé la ligne d’où ma faute sur l’oxer n°13 et sur la rivière, analysait celui qui prenait déjà la 5e place en 2013. Jesus a de l’expérience car nous faisons beaucoup de Derbys. J’aime ça car ça nécessite vraiment d’avoir une bonne relation avec son cheval. Je travaille de toutes façons beaucoup mes chevaux sur les obstacles naturels car c’est bon pour leur physique et pour leur mental. »

Tous les résultats en cliquant ici!

Commentaires


CORINNE P | 18/05/2014 07:21
Très beau derby plein de suspense ! Et que dire de voir Pénélope gagner à nouveau avec Mylord Carthago dans l'épreuve suivante ...et en direct! Merci à Cavadeos pour cette retransmission .