CSIO5* La Baule : Martin Fuchs arrache la victoire à Mathieu Billot
samedi 07 mai 2022

Martin Fuchs et The Sinner, ici à La Baule
Martin Fuchs et The Sinner, ici à La Baule © Scoopdyga

Quelques minutes après le traditionnel derby, place à l'épreuve majeure du jour à La Baule, cotée à 1,50 mètre. À l'issue d'un barrage haletant, la victoire est finalement revenue à Martin Fuchs, aux rênes de son exceptionnel et fidèle The Sinner.

Tout juste remis de ses émotions du derby, le public baulois a à nouveau dû avoir le cœur bien accroché pour suivre l'épreuve majeure de cette journée du samedi. Cinquante-sept couples étaient au départ et, pour la plus grande joie du clan tricolore et des spectateurs, Edward Lévy et son très bon Catchar Mail (Diamant de Semilly), sixième duo à s'élancer, ont été les premiers à signer un très beau parcours sans faute ! Ils ont rapidement été imités par Roger-Yves Bost et Ballerine du Vilpion (Baloubet du Rouet), Beth Underhill et Nikka VD Bisschop (Emerol NOP) pour le Canada, Mathieu Billot et H (C Indoctro) ou encore Robin Le Squeren et son jeune et incroyable Dorado de Riverland (Untouchable M), décidément très, très en forme ce week-end. Ils sont onze au total à avoir décroché leur ticket pour le barrage. Un barrage qui s'annonçait d'ores et déjà des plus palpitants et qui laissait évidemment espérer une victoire - voire un podium - tricolore ! 

Premiers à être de retour en piste, Edward Lévy et son bel étalon ont assuré un second sans-faute et, là encore, ont été imités par Roger-Yves Bost et Ballerine du Vilpion ainsi que le duo canadien, bien que tous les deux moins rapides. De la vitesse, Mathieu Billot n'a, lui, pas hésité à en mettre avec son H, et assez pour faire descendre le temps à battre à 36"81. En tête des opérations pendant de longues minutes - Riccardo Pisani/Charlemagne JT Z (Cachas), Harrie Smolders/Uricas VD Kattevennen (Uriko) ainsi que Marlon Modolo Zanotelli/Grand Slam VDL (Cardento 933) n'ayant pas réussi à faire mieux - Mathieu Billot se voyait certainement déjà monter sur la première marche du podium. Mais c'était sans compter sur Martin Fuchs et son efficace The Sinner (Sanvaro), vainqueurs de la finale Coupe du monde de Leipzig il y a un mois tout pile ! Double sans faute eux aussi, ils ont cependant été plus rapides, et ce de trente centièmes. De quoi arracher la victoire au Tricolore, qui monte néanmoins sur la deuxième marche du podium de cette épreuve, Wilm Vermeir/Enola Gay of Notes Z (Emerald van't Ruytershof) et Jana Wangers/Cadeau Z (Carmena Z) n'ayant pas été aussi vite. Si l'attachant duo Robin Le Squeren/Dorado de Riverland, qui courrait là la deuxième épreuve labellisée 5* de sa carrière, signe un chronomètre extrêmement rapide de 36"57 qui aurait assurément pu leur offrir une nouvelle place sur le podium, il écope malheureusement de huit points et se voit relégué à la onzième place de cette épreuve. Mais, qu'on se le dise, pour des débuts en CSI5*, quelle belle performance ! La troisième place de cette épreuve revient aux Pays-Bas, grâce à Harrie Smolders. 

Pour consulter les résultats complets de cette épreuve, cliquez ici.