Calgary pour Ian Millar
mardi 16 juin 2009

jo8-millar
Ian Millar (CAN) et In Style © Peter Llewellyn

Eric Lamaze, Rodrigo Pessoa, Beezie Madden n’étaient pas à Cannes ce week-end, mais ont préféré courir le CSI***** de Calgary. Ian Millar a fait le bon choix.Il s’impose dans le Grand Prix.

34 partants, 10 sans faute. Le Grand Prix du CSI***** de Calgary a connu un barrage où un brésilien et deux américains luttaient contre sept canadiens. Alors avantage du chiffre ou non, c’est finalement Ian Millar et In Style qui s’imposent en renouvelant un parcours sans pénalité en 43’’37. Dans la même seconde, mais quelques centième moins vite, l’Américaine Cara Raether et Ublesco terminent deuxième. Berth Underhill et Top Gun ont assuré un sans faute (50’’14) qui leur assure la troisième marche du podium. Le chronomètre le plus rapide : 42’’85, revient à Rodrigo Pessoa qui confirme sa bonne forme avec Rufus. Mais une barre au sol le conduit à la quatrième place, devant le couple olympique, Eric Lamaze et Hickstead. A noter Beezie Madden termine à la huitième place avec un SF : Crème Brulé (Gala Pierreville) après un barrage à 8 points.

La Française, Marie Hécart ne participait pas à cette grosse épreuve mais effectuait de bonnes performances tout au long du concours qui commençait mercredi. Sa plus significative, une troisième place dans l’épreuve à 1.60m. En selle sur Why Not, un fils de Flamenco de Semilly, la Tricolore réalise un bon chronomètre qui sera cependant battu par Beezie Madden avec Exclusive et par l’Américain Norman dello Joio nouveau propriétaire du Selle Français Notrestar dela Nutria (Quick Star x Jalisco B). Monté par Bertrand Pignolet en 6 et 7 ans après deux années de jeunes chevaux au Mexique, le fils de Quick Star confirme son potentiel à ce niveau à seulement 8 ans.

Un derby mettait fin à ces cinq jours de concours. Lord de Janlie, ancienne monture de Julien Epaillard et vendu à Eric Lamaze, s’y classait à la septième place avec 12 points. Deux cavaliers réussissaient à effectuer un parcours sans faute et gagnait leur ticket pour un barrage. Mario Delauriers l’emporte finalement avec son célèbre Pilgrim devant le Vénézuélien Pablo José Barrios et Sinatra. Ian Millar, encore lui, et Redfin, complète le podium avec un total de 5 points.