Cavaliers de saut d’obstacles et jockeys se réunissent à Deauville pour le Longines Equestrian Challenge Normandie
mercredi 14 août 2019

Thierry Rozier
Thierry Rozier tentera le triplé dans la course de galop © France Galop

Les passionnés de saut d’obstacles et de courses trouveront leur bonheur ce jeudi à Deauville où a lieu la troisième édition du Longines Equestrian Challenge Normandie, où jockeys et cavaliers de saut d’obstacles s’affronteront en échangeant de discipline.

Le Meeting de Deauville Barrière et le Longines Deauville Classic se rencontrent demain avec la troisième édition du Longines Equestrian Challenge Normandie. Le principe de ce défi original est un échange interdisciplinaire entre cavaliers de saut d’obstacles et jockeys.

La compétition aura lieu en deux manches réparties sur la journée. Pendant la première à 14h45, les cavaliers de saut d’obstacles parcourront l’hippodrome de Deauville lors d’une course de galop et lors de la seconde à 20h, ce sera cette fois-ci au tour des jockeys de s’affronter sur un parcours de saut d’obstacles au Pôle International du Cheval.

Sept binômes s’affronteront cette année. Seront ainsi associés :

-        Patrice Delaveau et Pierre-Charles Boudot (toque orange)

-        Edward Levy et Alexis Badel (toque Bordeaux)

-        Pedro Junqueira Muylaert et Cristian Demuro (toque bleu marine)

-        Camille Conde-Ferreira et Coralie Pacaut (toque rose)

-        Thierry Rozier et Christophe Soumillon (toque jaune)

-        Astier Nicolas et Théo Bachelot (toque bleu royal)

-        Margaux Rocuet et Mickaëlle Michel (toque turquoise).

L’an passé, Patrice Delaveau et Christophe Soumillon s’imposaient, et remettent donc leur titre en jeu cette année, avec toutefois des partenaires différents. Il n’y a pas de doute que le binôme Rozier / Soumillon sera à surveiller, le cavalier de saut d’obstacles ayant en effet remporté les deux courses de galop précédentes. Cette édition 2019 sera aussi la toute première participation du champion olympique de complet Astier Nicolas, mais aussi de Coralie Pacaut qui à 20 ans seulement est la meilleure femme jockey de l’année. Elle formera d’ailleurs un duo 100% féminin avec Camille Conde-Ferreira.