Ch-Fr : Coralie Ernest garde la tête des Pros 2, Florian Bilquez prend les devants en Pro 3
vendredi 21 juin 2019

Florian Bilquez et Ultrason d'Ars championnat de France Pro 3 CSO 2019
Florian Bilquez et Ultrason d'Ars, avec 1,28 point, sont en tête du championnat Pro3. © FFE/PSV

Les nombreux cavaliers Pros 2 et 3 engagés dans ces championnats de France ont respectivement couru ce vendredi sur le Grand et Petit Parquet. La jeune Coralie Ernest, associée à Porridge du Vieil Or, conserve la tête dans la première catégorie, tandis que Florian Bilquez, 2e du provisoire, gagne une place et mène la danse chez les Pros 3 avec Ultrason d'Ars.

Les cavaliers avaient tout intérêt à réaliser un sans faute durant cette deuxième journée de championnat : pour espérer courir la finale, il fallait rester parmi les trente meilleurs couples de chaque catégorie. Du côté des Pros 3, qui ont couru leur deuxième manche sur le Petit parquet à partir de midi, quinze couples sur les 66 au départ sont parvenus à réaliser la performance. Si le haut du tableau a connu quelques changements du fait de nombreux parcours à quatre points, le trio de tête reste inchangé. Mais dans un ordre inversé : Florian Noël et Une du Thot, troisièmes au provisoire, réalisent un sans faute et passent à la deuxième place avec un total de 2,87 points. Florian Bilquez fait de même, mais avec une place de mieux : réalisant un tour sans pénalité, le cavalier d'Ultrason d'Ars totalise actuellement 1,28 point et s'impose au provisoire. Les quatre points de Vincent Lefebvre, représentant de la Normandie, le font reculer de deux  places : le Normand, associé à Alcazar Briovere est ainsi 3e avec un total de quatre points. Rien n'est encore joué dans cette catégorie dont la finale aura lieu dimanche, dès 9h sur le Petit parquet. Ils n'étaient pas moins de 92 à prendre le départ de la deuxième manche du championnat Pro 2 cet après-midi, à partir de 14h15. Si beaucoup de cavaliers ont connu de sérieuses déconvenues - le fossé est important entre les cotes du championnat Pro 3 et Pro 2 ! -, seize cavaliers ont su tirer leur épingle du jeu et franchir sans pénalité verticaux, oxers, rivière et barre de spa. Le parcours, jouant évidemment avec les dénivelés du terrain et demandant parfois de sacrés efforts aux chevaux, était sélectif. Parmi les meilleurs, la Nordiste Aude Duplaquet, 10e du provisoire et gagnante il y a quelques jours dans le CSI1* de Béthune (62), signe un tour sans pénalité avec Twist de Boilly, ce qui l'amène à prendre la 4e place du championnat (2,87 points). Bastien Bauer, également sans faute, passe de la 8e à la 3e place (2,04 points), tandis que le Francilien Nicolas Chuinard, vivement encouragé par ses proches, place Roki du Quenay à la seconde place (1,57 point). Enfin, sous l'œil encourageant de ses parents, la jeune Coralie Ernest, première du classement provisoire, a parfaitement géré la pression : soignant ses abords et dessinant avec attention son tracé, elle permet à sa monture Porridge du Vieil Or de sortir sans faute de piste. Avec un point de pénalité, qui lui fait totaliser un point en tout et pour tout, la cavalière du Grand Est garde la tête du championnat. "Porridge a très bien sauté dans la chasse et je n'ai eu que des bonnes places, sans avoir à trop l'ouvrir. Du coup, l'épreuve s'est vraiment bien déroulée aujourd'hui : il saute bien sur l'herbe et il aime les grands terrains. C'est un cheval très gentil et j'avais fait de ces championnats Pros 2, les premiers que je cours, un véritable objectif cette année. Je monte Porridge depuis 3 ans, c'est une amie qui me l'a confié : il a aujourd'hui 16 ans et avait été mis à l'âge de 8 ans au pré." Autant dire que le leader du championnat en a encore sous le sabot ! Rendez-vous samedi pour la deuxième manche du championnat Pro Elite (12h30) et la finale des cavaliers Pros 2. En attendant, retrouvez les résultats détaillés ICI