Changements et évolutions aux écuries Levallois
mercredi 15 janvier 2014

Nina Fagerstrom
Nina Fagerstrom © www.scoopdyga.com

Arrivée au Haras de Beaufour d’Eric Levallois dans le Calvados en mai dernier Nina Fagerström s’envole maintenant pour le Canada. Les Haras de Couvains (50) et de Beaufour (14) envisagent l’avenir.

On avait vu la 613ème mondiale l’été dernier en CSI** et *** avec Quebracho Semilly avant que ce dernier ne vienne consolider les achats de l’ukrainien Alexander Onischenko. La Finlandaise traverse désormais l’Atlantique pour concourir au fameux Winter Equestrian Festival de Wellington où elle pourra notamment compter sur les chevaux de son partenaire Alexander Rohling avant de se fixer au Canada. « Il fallait trouver une solution pour continuer la valorisation des chevaux de niveau CSI » explique Anne Sophie Levallois. « Eric (Levallois) est moteur sur le projet de construire un partenariat avec Enda Carroll (Ashford Farm) qui est basé près de Eindhoven ». Et si Anne Sophie admet que « le projet est encore très embryonnaire », elle confie qu’il portera d’abord sur Open Up Semilly, Top Gun et Rock N’Roll « de façon à ce qu’ils puissent être vus sur la scène internationale ». Les trois étalons prendront prochainement la route de la tournée portugaise à Oliva et seront sans doute montés par le talentueux brésilien Marlon Zanotelli, pilote de tête de l’écurie du marchand Enda Carroll.