Christina Liebherr ravit St-Gall
dimanche 01 juin 2008

san patrignano-liebherr-no mercy
Christina Liebherr/No Mercy - Ph. Cosinus Prod

Avec un "LB No Mercy" revenu à son plus haut niveau, la Suissesse a remporté son premier Grand Prix CSIO, devant plus de 20 000 supporters aussi comblés qu'elle. Le surprenant Italien Cristofoletti est 2e, Ludger Beerbaum 3e. Les Français derrière.

"Mon bonheur était total. C'est rare de connaître son résultat final en bouclant son parcours, j'ai donc spontanément fait deux tours d'honneur, j'étais avec mon cheval comme dans une bulle et en même temps portée par ce public, dont j'avais déjà senti les encouragements auparavant", confiait, radieuse, Christina Liebherr après son triomphe dans le GP de Suisse Longines, le dimanche 1er juin à St-Gall. Et d'ajouter: "c'est encore plus beau de gagner.. à la maison!".L'an passé, Christina Liebherr (29 ans depuis le 16 mars) et son phénoménal "LB No Mercy" étaient passés tout près du sacre dans cette prestigieuse épreuve, finissant 2es derrière un certain... Markus Fuchs. Cette fois, Fuchs, le "lokalmatador", était hélas à pied, toujours bloqué par son dos. Ces douze derniers mois, Christina Liebherr a aussi connu des hauts et des bas, après sa déconvenue aux Championnats d'Europe et la blessure de "No Mercy", mais les voilà de retour, plus fringants que jamais, à deux mois des JO. "Je m'en voulais de cet accident de Mannheim, et je suis d'autant plus rassurée et heureuse de constater que mon cheval a gardé toutes ses exceptionnelles qualités". Son puissant hollandais (par "Libero H"), blessé début septembre (distorsion du pied) et convalescent jusqu'en mars, s'est en tout cas montré très impressionnant. Cinq concours (Arezzo 2x, Hagen, Pioltello et La Baule) auront suffi à le relancer totalement.Ici, sur les parcours très subtiles et exigeants de Rolf Lüdi (17 efforts au 1er tour et une terrible ligne finale, après la rivière), "LB No Mercy" a signé le seul double sans-faute, pour battre le surprenant italien Roberto Cristofoletti, 2e avec le puissant KWPN gris "Las Vegas" malgré 3 pts de temps, et Ludger Beerbaum, le plus rapide des 4 pts avec le superbe "All Inclusive".Steve Guerdat, le seul autre Suisse en lice pour la victoire, a tout tenté, pulvérisant le chrono en coupant très court et en faisant une foulée de moins un peu partout. "Jalisca Solier" toucha hélas l'avant-dernier (adieu la victoire!) et, perturbée par la clameur du public, renversa encore le dernier. Le Jurassien, 10e et déçu, perdait là tout le bénéfice de son magnifique premier tour (un des cinq sans-faute, sur 55 départs).Marie Pellegrin a fait un tour honorable à 9 pts avec "Ragrusa M". Moins de réussite pour Jean-Marc Nicolas. "JPC Modesto" (13 pts) a touché la dernière couche (blanche et un peu piégearde) du mur No 9 et les deux éléments du diabolique double No 13 (après la rivière). Le gris avait, en revanche, bien sauté les jours précédents (1 pt de temps jeudi) et Jean-Marc Nicolas s'est classé 5e de la chasse du vendredi avec "Joal de Madame".