Cian O'Connor prépare le CSIO de Rome à Bourg-en-Bresse avec ses derniers achats
dimanche 22 mai 2022

Cian O'Connor et C VIer 2, ici lors du Jumping international de Bourg-en-Bresse
Cian O'Connor et C VIer 2, ici lors du Jumping international de Bourg-en-Bresse © Jean-Louis Perrier

À Bourg-en-Bresse, Cian O’ Connor était présent avec quelques-unes de ses prises sur le mercato des chevaux stars du jumping. Pour Berlux Z (Berlin), acquis après les Jeux olympiques et Urvoso du Roch (Nervoso), acquis après Aix-la-Chapelle, il s’agissait d’entretenir la compétitivité des chevaux de Max et Tom Wachman qui, respectivement âgés de 17 et 19 ans, sont écartés des compétitions pendant quelque temps pour passer leurs examens de fin d’année. Après des tours de travail sur la piste bressane, Berlux Z - qui, avec son jeune cavalier, a participé à la victoire irlandaise dans la Coupe des nations de Wellington en mars dernier - poursuivra sa route avec Cian O’Connor vers le CSIO de Rome. Le Jumping bressan était aussi l’occasion de voir pour la première fois sous la selle de Cian O’Connor l’ancienne monture de David Will, C Vier 2 (Cardento), vice-champion d’Europe par équipe avec l’Allemagne, et dont l'Irlandais avait fait l'acquisition après la sixième place du duo allemand lors de la Finale Coupe du monde de Leipzig. À Bourg-en-Bresse, C Vier 2 a effectué des parcours de travail sur les épreuves 1,40 mètre, avant de retrouver la piste du CSIO romain où il s’imposait l'an dernier sous la selle de David Will dans le Grand Prix Rolex.