Cinq couples aux coudes à coudes pour aborder la finale en As Elite
dimanche 07 juillet 2019

Perrine Pottier et Ultralinaro de Lahaye
Perrine Pottier et Ultralinaro de Lahaye ont signé l'un des cinq double sans-faute au terme des deux premières manches © Guillaume Levesque

Comme prévu, les choses se sont un peu corsées dans cette deuxième épreuve de l’As Elite : par rapport à hier, un peu moins de parcours vierges de toute pénalité ont dès lors été applaudis aujourd’hui.

En effet, 10, c’est 4 parcours sans faute de moins qu’hier. De ce fait, le clan des double sans-faute à l’issue des deux premières épreuves se révèle assez restreint puisque seuls cinq couples le forment. 

La première cavalière à signer le deuxième parcours parfait est Perrine Pottier, une élève de Claude Castex de l’Ecurie de Beauclerc (50), grâce à sa complicité avec l'étalon alezan Ultralinaro de Lahaye. 

Elle est immédiatement suivie par la cavalière de l’équipe de France Ilona Mezzadri, cette fois-ci associée au joli étalon bai Nrps Ken van Orchid : Ilona s’est elle aussi appliquée à aborder la finale de demain matin avec un score vierge pour le plus grand plaisir de son coach Eric Denarnaud de la Clémenterie (78). 

Puis, Nohlan Vallat, coaché par son père Patrick du Centre équestre de la Roche (42) et en selle sur le très bon hongre gris Français de Selle Urlevent d'Hurl'Vent, a eu la joie de passer l’arrivée en signant lui aussi un deuxième sans faute. 

Même chose pour Eléonore Lacomblez, aux commandes de la légère et dans le sang Connemara grise Virgule du Milon, qui a ravi son coach Stéphane Monier, de la Team Selecthorse (76). 

Enfin le Nantais Kenzo Hode, coaché quant à lui par sa sœur Maréva pour les couleurs de Horse Competition, n’a pas moins bien fait aux rênes d’une autre Connemara grise, Tiga du Marais

Tous les résultats : ICI.