Coupe des nations de Falsterbo : La Suède devant son public
vendredi 13 juillet 2012

equipe suédoise
L'équipe suédoise

A quelques jours des JO, la Suède alignait à Falsterbo ses cavaliers olympiques. Et c’est après barrage que Malin Baryard Johnsson, Jens Fredricson, Henrik Von Eckermann et Rolf-Göran Bengtsson se sont imposés devant la Grande-Bretagne et la France.

Après la belle victoire de la France à Aix la Chapelle, Henk Nooren alignait en Suède une équipe un peu« nouvelle ». Bien lui en a pris puisqu’après la première manche, les Tricolores devançaient les Britanniques, Suisses et Suédois, tous trois à quatre points. Avec un score vierge, les Français étaient plutôt bien partis pour réitérer l’exploit d’Aix. Seulement voilà, le sort en a décidé autrement,et après le magnifique parcours de Jérôme Hurel et Ohm de Ponthual, Aymeric De Ponnat et son incroyable Armitages Boy commettaient deux fautes, dont une sur le dernier obstacle, qui entraînait la chute du Normand au delà de la ligne d’arrivée. Marc Dilasser était le suivant avec Obiwan de Pilière Jo, un parcours pénalisé de seize points, à oublier :« Physiquement, Obiwan est très en forme, c’est juste que c’est un cheval qui a besoin de faire beaucoup de concours», déclarait Marc peu inquiet. Lorsque Pénélope Leprévost et Topinambour entraient en piste, il fallait qu’ils soient sans-faute pour que la France s’impose. Une petite faute du fils de Heartbreaker emmenait la France au barrage contre la Grande-Bretagne et la Suède. Premiers à s’élancer, William Funnell et Billy Angelo imposaient un rythme soutenu, mais le Britannique déclarait en sortie de piste « J’aurais du aller plus vite ». Jens Fredricson et Lunatic, réputés pour leur incroyable rapidité, soutenus par un public complétement déchaîné, étaient trois secondes plus vite que William et Billy Angelo. Jérôme Hurel s’élançait alors pour la France, mais une faute sur le premier obstacle laissait s’envoler toute chance de victoire. Le Suédois déclarait :« Dès ce matin, j’ai senti que ça allait être ma journée, j’avais un très bon sentiment. Et cet après-midi, avec cette atmosphère si particulière,j’étais très motivé pour le barrage. De toute façon, je déteste être 2e,donc j’ai vraiment tout donné ! » . Un résultat brillant pour les Suédois, chez eux, à ce concours si spécial qu’est Falsterbo…et de bon augure pour les JO ! 

Résultats détaillés en cliquant ici!