Coupe des nations de La Baule : la France partira en numéro 1
jeudi 05 mai 2022

France - Illustration
France - Illustration © Eric Knoll

À La Baule, le tirage au sort de la Coupe des nations vient de s'achever. Les huit nations présentes prendront le départ de la première manche dans l'ordre suivant :
1 - France
2 - Suisse
3 - Brésil
4 - Belgique
5 - Suède
6 - Canada
7 - Allemagne
8 - Italie.

Le sélectionneur de l'équipe de France, Henk Nooren a choisi d'aligner Simon Delestre/Cayman Jolly Jumper, Mégane Moissonnier/Cordial, Pénélope Leprévost/Excalibur dela Tour Vidal*GFE et Kévin Staut/Visconti du Telman. En deuxième manche, l'ordre de départ sera déterminé par le classement à l'issue de la première manche. Les nations s'élanceront dans l'ordre inverse du classement provisoire. Une incertitude plane cependant au-dessus de la Suède. En effet, un cheval suédois a déclenché une fièvre et a été immédiatement placé à l'isolement. Par précaution, les trois autres chevaux qui voyageaient à ses côtés dans le camion ont eux aussi été écartés du reste de l'effectif du concours, dont deux devant prendre le départ de la Coupe des nations. Ces quatre chevaux passé un test PCR qui déterminera s'ils sont porteurs ou non d'une maladie infectieuse. Les résultats devraient être connus d'ici demain matin.
À noter qu'un cavalier individuel prendra le départ d'au moins la première manche, le Jordanien Ra'ad Naser. Son pays a obtenu une place pour les championnats du monde de Herning, en août prochain, mais le cavalier ne remplit pour l'heure pas les conditions minimales nécessaires à sa participation et va tenter de les obtenir ce week-end. Il s'élancera donc avant Simon Delestre et Cayman Jolly Jumper, ouvreurs de la première manche par équipes. Il pourra également, s'il le souhaite, prendre le départ de la deuxième manche, de laquelle il serait également le premier à fouler la piste.
Rendez-vous demain après-midi pour la très attendue Coupe des nations, dont l'horaire définitif n'a pas encore été communiqué à l'heure où nous écrivons ces lignes. À en juger par la présence du public ce jeudi, nul doute que les tribunes seront combles ce vendredi ainsi que le reste du week-end.

Pour consulter les résultats du CSIO5* de La Baule, cliquez ici