Daniel Deusser re-signe et confirme avec Jasmien vd Bisschop
vendredi 14 juin 2019

Daniel Deusser et Jasmien vd Bisschop
Daniel Deusser et Jasmien vd Bisschop © CSIO Sopot

La pression est montée d'un cran aujourd'hui au CSIO de Sopot avec le Grand Prix. De retour au sein de l'équipe allemande depuis peu, Daniel Deusser a une nouvelle fois prouvé qu'il était un cavalier incontournable. De leur côté, les tricolores ont montré de fort belles choses, reste à confirmer dans la Coupe des nations dimanche !

Daniel Deusser est assurément en très grande forme ces dernières semaines ! Il était déjà des plus réguliers avec Scuderia 1918 Tobago Z et Calisto Blue, voilà maintenant qu'il peut compter sur Jasmien vd Bisschop pour courir les plus belles épreuves. Cette jument de dix ans a couru son premier Grand Prix 5* à Hambourg il y a deux semaines et elle l'avait déjà remporté. La fille de Larino a récidivé dans le Grand Prix de Sopot avec une facilité quasi-insolente. "Ces dernières semaines, Jasmien est dans une super forme ! C'est incroyable, nous avons gagné deux Grands Prix 5* en deux semaines! Elle est arrivée très vite à ce niveau. Je ne peux pas dire que cette victoire était inattendue parce que je fonde beaucoup d'espoirs en elle, mais c'est un très beau succès ! Nous avons une bonne équipe allemande ici. C'est ma reprise en CSIO ce week-end après une pause, mais rien n'a changé. Nous sommes tous très soudés. Nous croisons les doigts pour la Coupe des nations de dimanche !"

L'Allemand devance le Letton Kristaps Neretnieks en selle sur Moon Ray, le couple était déjà vainqueur de l'épreuve majeure hier. La troisième place est revenue à Kevin Jochems et Cristallo. 

Les tricolores à un cheveu du classement

Dans l'ensemble, les tricolores produit de belles prestations. Alexis Deroubaix avait la difficile tâche d'ouvrir l'épreuve. Manquant d'information sur le chronomètre, le Nordiste s'est fait piéger et s'est vu sortir de piste avec un point de temps, rageant au vue du très bon parcours de Timon d'Aure. "Passer en premier ce n'est pas évident, je pense que j'ai perdu peu de temps au début de mon parcours entre le 4 et le 5, faire une foulée de plus devant la rivière n'était pas une bonne idée. Timon a été formidable : il a été très tonique et un peu guerrier comme d'habitude", relativisait-il. 

Simon Delestre nourrissait aussi quelques regrets à propos de Grand Prix. Uccello de Will a une nouvelle fois bien sauté et il n'a pas renversé la moindre barre mais l'alezan a tout de même laissé un pied dans la rivière. "J'ai un peu anticipé le vertical qui suivait la rivière, je l'ai sautée un peu en freinant, il ne manquait pas grand chose. C'est dommage mais la manière était là ", analysait le Lorrain. 

Pour son premier Grand Prix 5*, Arioto, la monture Marc Dilasser, a également fait bonne impression. Il y a eu une barre dans le milieu du triple, un pied dans la rivière et une barre sur le dernier obstacle soir un total de douze points mais le cavalier était plutôt optimiste quant à l'avenir. "Le score est lourd mais je pense que la manière a été assez bonne. Il a bien verticalisé l'entrée et n'a pas assez poussé au milieu, je pense que c'est une faute d'expérience. La rivière est un point à travailler et elle a entrainé la faute sur le dernier. Douze points c'est beaucoup mais je pense qu'on est plus prêt d'en faire moins que plus. C'est vraiment bien pour une première. Le cheval se durcit et prend la mesure de ce qu'il faut faire mais il y a encore des réglages à faire", confiait Marc. 

Bosty et Olivier Robert se sont quant à eux qualifiés pour le barrage après deux excellents parcours. Le premier termine neuvième après une faute sur le dernier obstacle avec Vino d'Espinet. "J'ai été un petit peu guerrier à la fin mais c'est déjà une belle performance. Ce n'était que la troisième sortie extérieure sur un CSI 5* cette saison, Vino continue de prendre de l'expérience. Je suis en tout cas content de la manière", expliquait Bosty. Olivier Robert écope quant à lui de deux fautes avec Tempo de Paban, synonyme d'une treizième place. 

Tous les résultats : ICI