Deauville, 5 bonnes raisons d’y aller !
vendredi 08 juin 2012

deauville 12
deauville 12

5, c’est le chiffre du concours de Deauville qui accueille ce week-end la 5e étape du Grand National mais fête aussi sa 5e édition. Cavadeos vous propose donc 5 bonnes raisons d’aller y faire un tour !

1-  Le plateau. Si les jeunes chevaux envahissaient la piste du Pole international de Deauville de lundi à mercredi, depuis aujourd’hui, ce sont les chevaux plus expérimentés qui courent. Et les cavaliers sont nombreux à avoir répondu présents. 59 couples prendront ainsi le départ du Grand Prix Pro Elite dimanche 10 juin à 14h30. Parmi eux, le couple champion de France Alexis Gautier et Helios de la Cour HN, son camarade d’écurie Benjamin Devulder avec Quebec Tame, mais aussi d’autres grands noms de l’équitation comme Michel Hécart, Nicolas Delmotte, Franck Schillewaert ou encore Patrice Delaveau et Olivier Guillon. Ces derniers inscrits sur la longue liste pour les Jeux Olympiques ne monteront pas leurs chevaux de tête mais feront prendre de l’expérience respectivement à Lacrimoso HDC et Wonami Van den Aard. La relève est en route !
2-   Du suspens. Sur le parcours dessiné par le chef de piste Jean-Paul Lepetit, la lutte pour la victoire sera acharnée. Le combattant le plus mordant ? Mathieu Billot à n’en pas douter. Fort de ses victoires à Marolles en Brie et Lignière en Berry, le jeune normand, en selle sur Pardoes, pourrait inscrire une troisième fois d’affilée son nom à une étape Grand National. Son écurie l’Ecurie Haras d’Ick est en tête avec 11 points d’avance mais Pauline Guignery pour l’Ecurie Litière-Cheval.com-Cheval Shop ainsi que Yannick Gaillot et Mathieu Laveau pour l’Ecurie Cheval-Shop-Tritum, respectivement 2ème et 3ème au provisoire n’ont pas dit leur dernier mot. Une victoire de l’un d’entre eux et la pole position du Haras d’Ick s’envole. A mi-parcours, rien n’est encore joué, le suspens reste entier.
3-  Des animations pour les petits. Et si les adultes se régaleront des moments sportifs disputés sur la piste, les enfants ne sont pas oubliés. Aux traditionnels baptêmes à poney s'ajoutent cette année un espace dédié avec château gonflable, jeux de balles, et mini-parcours, accessibles tous les jours du vendredi au dimanche.
4-  De l’ambiance. Pour les grands, plus de 30 stands leur permettront de faire leurs achats et samedi 9 juin à partir de 19h30, un grand barbecue animé par le groupe Tuxedo permettra de profiter d’une ambiance festive !
5-  Un beau geste. Enfin, pour allier sport, générosité et amusement, le Jumping de Deauville s’associe avec JustWorld, l’organisation à but humanitaire pour proposer une animation ludique : des épreuves de sauts d’obstacles mais sans cheval. Tout le monde peut participer aux quatre épreuves programmées dimanche pour 5€. Cet argent permettra d’aider des enfants et adolescents dans les pays en voie de développement. Un stand à découvrir et une activité à faire !

Tous les résultats en cliquant ici !