Débarquement de chevaux à Sainte-Mére-Eglise
jeudi 09 avril 2009

stemere8-equipes
La présentation des équipes en 2008 - Ph. Paul Dubos

Avec 70 années de concours au compteur, le CSO de Sainte-Mère-Eglise dans la Manche fait figure d’ancêtre. Ce week-end, l’étape du Grand National qui s’y tient, animera encore une fois, la ville sous le regard bienveillant du soldat parachuté au clocher de l’église.

Voilà 70 ans que les enfants sont conviés à ramasser les œufs de Pâques sur le terrain de concours pour donner le coup d’envoi du Grand Prix. Voilà sept décennies que les meilleurs cavaliers de Normandie et de France viennent s’affronter sur les barres. Voilà 14 quinquennats que le concours Pro élite fait vibrer le public au rythme des foulées de galop. Pour souffler cette bougie particulière, de nombreux athlètes ont répondu présents. 18 écuries sont au départ de cette étape normande du Grand National dont neuf pour la première fois dans cette tournée 2009. Citons les écuries: Privilege Equitation (Patrice Planchat), Charles de Nevel (Florian Angot), Alco étalon Performer (Cédric Angot), Theault (Pénélope Leprevost), Haras Nationaux (Emmanuel Vincent), Branack-Huon (Alain Bourdon) Sanders (Bertrand Pignolet) et CWD Sport 2 (Bruno Rocuet et Guillaume Batillat). Une seul chose est sûre, le Groupe Dallamano, en tête après Jardy mais absent à Sainte Mere Eglise va devoir abandonner son leadership. Pour le reste, le public peut compter sur le chef de piste, Jean-Paul Lepetit pour enchaîner les difficultés et sur les 35 participants pour les surmonter. Les favoris ? Il y en a beaucoup, énonçons quand même Julien Epaillard en selle sur Labrador de Brekka et Loops de Batilly, Pauline Guignery et Vinca Major, Pénélope Leprevost et Mylord Carthago*HN, Emmanuel Vincent et Jenny de la Cense, Michel Hécart et Myself de Breve….