Disparition de Stéphane Delaveau
mardi 25 mars 2014

Stéphane Delaveau et Delvaux de Muze
Stéphane Delaveau et Delvaux de Muze © www.scoopdyga.com

Le monde du cso est frappé par une bien triste nouvelle avec l'annonce de la disparition de Stéphane Delaveau

Agé de 45 ans , Stéphane  est le frère de Patrice,  et a comme lui grandi dans les écuries familiales de Beaumont-le-Roger, arpentant les terrains de cso avec succès depuis ses plus jeunes années : vice champion d'Europe junior en 1985 puis champion d'Europe junior l'année suivante avec Lekkta. Stéphane Delaveau s'illustrait aussi bien sur les circuits du cycle classique (champion de France des 5 ans avec Qool du Bois Margot en 2009, entre autres) que sur les internationaux avec notamment Fidji du Fleury, How Many Nouvolieu, Easy Boy et encore récemment Delvaux de Muze qui est depuis quelques mois sous la selle de Margaux Bost. Le père de Margaux, Olivier, sonné par cette nouvelle nous indique : "Stéphane était un copain d'enfance, on avait couru les juniors et fait les 400 coups ensemble. L'année dernière il s'était cassé la clavicule et Delvaux a été mis en vente. Margaux l'a récupéré à ce moment là et il était venu lui donner un coup de main lors du championnat de France des cavalières."  Après avoir été installé à Reims puis  en Seine-et-Marne à Mortcerf, Stéphane  était retourné depuis quelques mois en Normandie. "Hier il était chez ses parents à Beaumont le Roger, il ne se sentait pas bien et il s'est couché mais il ne s'est pas réveillé. Il a probablement fait un infarctus", explique bouleversée  Sabrine Delaveau, sa belle soeur.

A ses deux jeunes enfants Louis et Felix, à son frère Patrice, à toute sa famille et ses amis, la rédaction de Cavadeos adresse ses sincères condoléances.

Commentaires


EMMANUEL C | 22/04/2014 15:49
Mes sinceres condoléances a Patrice Delaveau un cavalier que je suis souvent a la télé ou sur internet un Cavalier formidable .et trés sympathique .

Emmanuel COLLIN .

CLAUDE G | 25/03/2014 22:50
claude girerd : à bientot Stéphane . Tout le monde pense à toi