Dotation à la hausse
mardi 27 novembre 2007

vilain-ingres
Régis Vilain et Ingres - Ph. Scoopdyga

La dotation assez exceptionnelle de 41 400 € dont 20 000 € pour le seul Grand Prix lors du CSI ** de Bois le Roi avait été obtenue grâce à des mécènes privés dont Edouard de Rotschild qui vinrent gonfler l’enveloppe de la dotation de sorte que le GP puisse être pris en compte dans la Computer List.

Sur les 14 épreuves que comprenait le programme, 9 étaient ouvertes aux cavaliers français et internationaux venus de 25 nations, les 5 autres étant réservées aux amateurs. Parmi les performances à signaler, citons celle du cavalier suisse Philippe Putallaz qui s’adjugeait les épreuves 1 et 6 avec Pasca B, et l’épreuve 8 avec Kolebo des Cabanes classé également second du Prix Royal Horse remporté par Julien Epaillard et Commissario (un Holsteiner par Cash). Le Grand Prix du Conseil Général, très prisé avec 70 partants se courait sur 1m45, mais seuls six cavaliers se disputèrent la première place au barrage d’un parcours concocté par Serge Houtmann. C’est Régis Villain (Ingres II ) qui l’emportait devant Julien Epaillard (Commissario) et Sylvain Frere (Dashville de Sèves). Frédéric Lagrange, Grégoire Lebon et Geoffroy Bouret empochent malgré tout une coquette somme pour leurs respectives 4ème, 5ème et 6ème places. Chez les amateurs, nette domination de Laetitia Airiau gagnante de trois épreuves elle aussi avec Jiva de Roumard, se devançant elle-même avec sa seconde monture La Joie de Vivre dans l’épreuve 5. Coup de chapeau également à Isabelle Bachelet (Jeannot Minotière) qui remporte l’épreuve du vendredi et se classe seconde derrière Charlotte Garrel (Licorne de la Lande) le samedi. L’épreuve des six barres Moët et Chandon finissait sur deux mètres avec la victoire de la britannique Dale Burnham (Cointreau Z) devant son compatriote Douglas Duffin (Wonder van de Roshoeve).

Photo d'archive de Régis Vilain par Scoopdyga