Du grand Baeken à Dinard
lundi 06 août 2001

hecart_agenda
L'écho de la semaine avec Michel Hécart.Ph.DR. © DR

Le retour à la compétition de Kannan, son cheval de tête, n'étant toujours pas d’actualité, Michel Hécart a choisi de courir le Grand Prix du CSI/B de Dinard, le week-end passé, avec Baeken Platière.

Ledit Baeken avait joué le premier rôle du piquet Hécart avec succès, avant d’être supplanté par le grand Kannan, et a profité de Dinard pour renouer avec le devant de la scène. Qualifié pour le barrage, il retrouvait quatre chevaux français et deux étrangers dans cette ultime étape, et était l’un des trois protagonistes à s’en sortir avec une nouveau sans-faute. Le chrono a parlé en sa faveur, et Baeken Platière a ainsi offert à Michel Hécart sa première victoire de l’année en Grand Prix. Le couple devance d’une demie seconde Jean-Luc Dufour et Dorothée du Marais, qui faisaient là leur première apparition à ce niveau de compétition. Bravo à eux pour cette très belle deuxième place, devant Christian Hermon et Ephèbe For Ever. Les quatre autres barragistes commettent tous une faute dans cette dernière étape. Le Suisse Jorg Rothlisberger s’empare de la quatrième place avec Zeno d’Or, devant Jacques Bonnet et Apache d’Adriers*HN, Tatiana von Freytag (Autriche) et Fine Kiss, puis Cédric Angot et Antoine Sautonne. La huitième place revient à Philippe Léoni et Liro, auteurs du parcours le plus rapide à " 4 points " avant barrage.L’autre événement du week-end était le traditionnel derby de Dinard, couru samedi. Jean-Marc Nicolas a réussi l’exploit de signer le seul sans-faute avec son improbable Elisca Galante, énergique sinon hystérique, et dont le regard est plus souvent tourné vers le ciel que vers les barres. Avec huit points chacun, les quatre meilleurs couples après eux sont, dans l’ordre du classement : Eric Navet et Alligator fontaine, Peter Van Broekhoven (Belgique) et Galliant Dream, Florian Angot et Etornella, Lucrecia Pilar cordon (Espagne) et Aldrilla. A noter aussi les sixième et septième place de Thierry Pomel ave Didi du Sapin, puis Alexandra Ledermann avec Filou du Carpont, avec trois fautes chacun.Enfin, le week-end s’est achevé sur le Grand Prix réservé au chevaux de " 7 ans ", et la victoire de Rexit II sous la selle d’Hervé Godignon. Vendu l’an passé lors des ventes FENCES, Golisco Louvière prend la deuxième place sous la selle du Britannique Richard Davenport, devant le gris Modesto de Jean-Marc Nicolas.