Equiseine : Reynald Angot remet ça !
dimanche 30 juin 2013

Reynald Angot et Opéra des Loges
Reynald Angot et Opéra des Loges © Claude Bigeon

Quoi de plus logique qu’une victoire normande dans le Grand Prix du CSI***d’Equiseine ? Qui plus est quand il s’agit de Reynald Angot et Opéra des Loges.

Ils étaient donné grand favori du concours et ils n’ont pas failli. Un an après leur victoire  ici même, Reynald Angot et son Selle Français de 11 ans sont de retour sur la première marche du podium de Canteleu. C’est la troisième victoire du normand ici, du jamais vu.

« On sentait que le cheval revenait: Il était attendu !Je n’ai pas forcé avant, et il n’a fait que deux petites épreuves les jours précédents.» Explique Reynald Angot.

Il aura tout de même fallu décrocher cette victoire le couteau entre les dents, tant les double sans-faute ont été nombreux dans le barrage. Au départ du Jump-off, ils étaient neuf. Parmi ces derniers, seuls Eric Dewulf/ Norton d’Eole (8 points) et le Suédois Alexander Zettermann (4points) feront des fautes, les sept barragistes se départageant ensuite le classement au chrono ! Et à ce jeu-là, Reynald et Opéra furent les meilleurs, (33’’77)  l’emportant ainsi de moins d’une seconde sur un autre normand, Julien Epaillard (34’’54). Ce dernier,qui avait couru dans le CSI4* de Fontainebleau la semaine dernière, comme Reynald Angot, s’est associé pour l’occasion à Mister Davier.

« Julien était en tête, explique Reynald Angot, et l’on sait que ce n’est pas le cavalier le plus lent ! Il a donc fallu tout donner, prendre pas mal de risque. Cela fait une belle victoire ! » 

Reynald Angot et Opéra des Loges prennent désormais la direction de l’Autriche, où ils courront un CSI4* le week-end prochain, à Villach Treffen.

La troisième place revient à l’Argentin Fidel Segovia, en selle sur Wrangler II.

Au pied du podium, on retrouve Nadja Peter Steiner/ Celeste 26, quatrième,  Daniel Neilson sur Varo M, cinquième, suivi par Emma Augier/ Dantherdps, sixième. Le Britannique Ricki Hill/ Wellinton est septième.

Dans la grosse épreuve de la veille, le Prix Dalkia une épreuve au chrono sans barrage, c’est un autre Angot qui s’était imposé, Florian, en selle sur Made in Semilly. Vendredi,  dans le Prix Pro Maritime Uma Somap, une épreuve à 1m50, c’est à l’Espagnol Eduardo AlvarezAznar/ Rico Revel qu’est revenue la victoire.

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici !