Et Grace conquit Chalais
lundi 11 août 2008

chalais8- Grace Barton -Simon Bontje
Grace Barton et Simon Bontje à la remise des Prix Ph: Anne Fougere

Ils ne furent que 3 cavaliers sur 46 partants à venir à bout sans pénalités des difficultés proposées dans le Grand Prix de la Ville de Chalais.

Partis en n°3, Sébastien Carralot et Marquise d’Ajon réalisent le premier sans faute. Le public - très nombreux - a du ensuite attendre le tour de la britannique Grace Barton et Simon Bontje pour être assuré d’un barrage. Jérôme Gachignard et Nostalgie de la Roche, seront les seuls à compléter ce duo.Sébastien et sa Marquise s’élancent les premiers sur un barrage très tournant où les distances entre chaque obstacle permettent de nombreuses accélérations. Ils accomplissent un « clear round » avec un temps canon de 48.94 s. Imbattables semble t-il ! Grace s’élance à son tour, précise et déterminée, avec un Simon totalement à l’écoute de sa cavalière pour réaliser un nouveau sans faute avec plus de 2 secondes de moins que son prédécesseur : 46.78 ! Elle est raccompagnée au paddock sous un tonnerre d’applaudissements. Entre en piste Jérôme, cavalier régional de ce concours et chouchou du public de Chalais. Il prend tous les risques dès le début de parcours mais Nostalgie va malheureusement laisser traîner un postérieur sur le n°3…Jérôme interrompt définitivement son parcours car, comme il le précisera à son retour au paddock « c’est une toute jeune jument de 7 ans, qui a remporté la finale SHF / FFE future élite il y a 15 jours lors du CSI *** de Royan. Elle débute à ce niveau et je la préserve car je crois beaucoup en elle. . » Grace Barton remporte donc ce grand Prix de Chalais, «un concours qui me réussit très bien et auquel j’essaie d’être fidèle depuis de nombreuses années » déclare-t-elle après la remise des prix. Mais Jérôme Gachignard n’a pas déçu son public car il s’octroie le Petit Grand Prix de la communauté de communes du Pays de Chalais avec Manuela du Château…devant Grace Barton avec Wie Skippie : un avant goût du Grand Prix !C’est Olivier Navarro avec Jaspère qui gagnent la très spectaculaire épreuve de puissance qui se court en nocturne le samedi soir.

Comme avait dit Talleyrand dont le château surplombe le stade équestre de Chalais

« Si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant ! »