Ete du Grand Parquet, Grand Prix EADS: Conor Swail créé la surprise !
samedi 23 juin 2012

Conor Swail
Conor Swail à la remise des prix © Béatrice Fletcher

En cette fin d’après midi ensoleillée, le monde éparpillé sur le Grand Parquet s’est progressivement concentré autour du terrain d’honneur pour l’épreuve phare du jour, le Grand Prix EADS. Non moins de 72 partants étaient au départ de cette épreuve de vitesse dans laquelle se jouaient encore 26 places pour le Grand Prix Tropicana de demain après midi !

Autant dire que ces places ont été très disputées. Construit techniquement comme un Grand Prix par Frédéric Cottier et son team, le nombre de sans-faute, quatorze, sera en rapport. Et à l’arrivée on retrouvait la qualité et surtout la variété du plateau : 9 nations aux dix premiers rangs.
Dans le premier tiers des partants, l’Amérique du sud prendra largement l’avantage. N°19, Pedro Veniss/Norlam des Etisses (3e) volait la vedette à Michel Robert/Kaloe des Perrières (10e) en imposant un nouveau chrono de référence sans pénalités. Mais le Brésilien n’aura pas le temps de savourer sa place de leader très longtemps ! Dans sa trace Jaime Guerra Piedra/Watch me VH Grootveld (2e) mettait quelques quatre secondes de moins pour boucler le parcours. Le Mexicain en revanche a, lui, eu tout le loisir de croire en une victoire. Mais 41 couples plus tard, une tornade irlandaise déferla. Conor Swail et Lansdowne créeront la surprise et relanceront l’enjeu en grignotant encore quelques 40 centièmes sur le tracé. A sa suite même les têtes de liste devront jeter l’éponge. La messe était dite, la verte Erin aurait son hymne ! Malheureusement, on ne retrouvera pas le cavalier irlandais dans le GP Tropicana demain car il faisait forfait dans la foulée. Gageons que les Français, qui n’étaient pas aux avants-postes ce soir, les meilleurs étant Aymeric de Ponnat 7e au terme d’un parcours léché avec Armitage Boy, en ont gardé sous le pied pour l’épreuve reine. Le public du Grand Parquet comme les internautes de Cavadeos (en direct avec Mehdi Jedraoui et un relais de champions de France pour consultants !) pourront soutenir non moins de 17 couples tricolores sur les 50 au départ à partir de 15 heures ! Rendez-vous donc demain autour des lices ou devant vos écrans pour partager ce moment. 

A voir ci dessous l'interview du champion du monde Philippe Lejeune, présent ici à l'été du Grand Parquet