Franck Schillewaert et Marquis de la Lande au bout du suspens
lundi 17 août 2009

nhs-gp-schillewaert
Franck Schillewaert et Marquis de la Lande © Eric Fournier

Le Normandie Horse Show à St Lô, s'est conclu, dimanche, en apothéose, avec la victoire appréciée par quelques 4000 spectateurs, du couple local Franck Schillewaert et Marquis de la lande.

Jean Paul Lepetit le chef de piste, lui aussi local de l'étape, offre toujours à sa ville un très beau grand prix, le label grand national a aussi ses exigences et le spectacle a été au rendez vous même sans barrage. En effet avec 62 engagés, une piste excellente, il faut quelques difficultés et le parcours fut gros et technique. Gros: avec plusieurs droits à 1,55 m, un isolé était même à 1,60 m, les oxers étaient à 1,50 m de haut, 1,60 m de large; technique avec une ligne rivière, puis droit, puis double à des distances courtes et un chrono plutôt serré. Bref il y a eu des fautes sur tout le parcours et plusieurs abandons. L'épreuve a tenu le public en haleine avec cette attente du parcours sans faute qui se dérobe même pour les meilleurs et cette pression qui fait achopper 2 ou 3 favoris, sur le dernier obstacle pourtant pas le plus difficile. Beaucoup pensèrent d'ailleurs qu'il y allait avoir un barrage à 4 points avant que le n° 50 ne réalise un parcours sans faute entaché toutefois de 0,25 points de temps (ce qui d'ailleurs ne changea rien au résultat final), Franck Schillewaert l'outsider du jour en était l'auteur avec son très sérieux Marquis de la lande. Pauline Guignery avec Vinca major (5°)et Bertrand Pignolet avec son félin Magic d'elle (8°) succombèrent à la pression du dernier obstacle. D'autres favoris avant eux avaient bousculé une barre à d'autres endroits dont Nicolas Delmotte et Luccianno, (6°), Michel Hécart et Myself de brêve (4°) la jeune et talentueuse Alexandra Paillot avec It's texas de revel (3°) et le très styliste et respectueux L'amour du bois HN de Vincent Blanchard plus rapide des 4 points et donc second.

Cette réussite de Franck Schillewaert installé depuis une quinzaine d'années tout à coté de St Lô avec le bel et bon étalon de la famille Lecomte, éleveurs du cru, eux aussi reconnus, a offert une belle image de ce sport et comblé les connaisseurs. Franck qui tournait autour d'une victoire depuis quelque temps, rayonnait "J'ai senti mon cheval bien au paddock avec une bonne pression car il en fallait pour ce parcours, il sortait en effet de quelques temps de repos mais il a un tel respect et un super mental et il me fait confiance, alors on est allé au bout. Je sens qu'il a encore une marge de progression, il n'a que 9 ans". Ce que confirmait son éleveur Pierre Lecomte ému jusqu'aux larmes. Au challenge du grand national qui se termine au Mans dans 15 tours et où le couple lauréat sera présent, c'est l'équipe selle Delgrange qui est en tête (77 points) devant l'équipe Theault 54 pts et Sanders 43 pts. Avant ce grand prix final, Julien Epaillard avec sa nouvelle recrue Ninio de Rox remportait le petit grand prix alors qu'après, le grand prix poneys était pour Florine Roussel et Japlou de Valette. Emmanuel Vincent avec 3 victoires et plusieurs classements était sacré meilleur cavalier d'une manifestation très réussie.