Genève : La sublime galopade d’Alvaro de Miranda !
dimanche 11 décembre 2011

geneve miranda AD Ashleigh Drossel Dan
Alvaro de Miranda et AD Ashleigh Drossel Dan © Jean Louis Perrier

C’est un merveilleux moment de sport que nous a offert le Grand Prix Rolex FEI Coupe du Monde de Genève. Au terme d’un barrage d’anthologie, le brésilien Alvaro Miranda s’impose avec son grand AD Ashleigh Drossel Dan.

 Patrice Delaveau réussit une magnifique performance à la 3e place avec Orient Express derrière le couple vainqueur à Lyon Rolf-Göran Bengtsson/Casall la Silla.
 Un parcours corsé
  Après les 21 sans faute du  Grand Prix qualificatif du vendredi soir,  le chef de piste Rolf Lüdi n’a pas hésité à monter un parcours exigeant. Outre les deux verticaux à 1,60m dont celui de palanques de Genève Tourisme, il fallait bien négocier plusieurs enchainements  dont celui très délicat entre le 6 oxer Rolex et à 6 foulées un double de verticaux  suivi  à trois foulées d’un oxer sur bidet, le tout face au grand écran !  Et pourtant 16 couples ont bouclé le périple sans faute ! A noter que, parmi les 40 chevaux au départ, on trouvait  huit 9 ans, dont trois accèdent au barrage. Avec quatre suisses et quatre français qualifiés, on pouvait s’attendre à un match entre ces deux pays. Le scénario a bien commencé ainsi, avec une belle ouverture par un sans faute de Werner Muff et son 9 ans Kiamon, mais la suite s’est révélée plus compliquée  tant ce barrage a permis de voir le très haut niveau international atteint par notre sport !
  Les mousquetaires français offensifs
 Si  Olivier Guillon pour deux fautes de Lord de Theize et Simon Delestre pour une faute sur un vertical de Napoli du Ry ne participaient pas à la fête finale, nos autres représentants  ont affiché une fois de plus leur savoir faire.  On aurait rêvé pour Pénélope Leprévost et Mylord Carthago HN d’un doublé après leur victoire dans le Grand Prix de Paris, mais une faute sur le vertical du Crédit Suisse les a éloignés de la tête. Pour les vainqueurs 2010 du Grand Prix genevois, Kevin  Staut / Silvana  de Hus, le double sans faute était de nouveau de mise  mais avec un chrono insuffisant pour conserver le titre. Le couple termine à la 8e place juste derrière Michel Robert/ Kellemoi de Pépita. On a bien cru que la victoire serait française avec le fantastique parcours de Patrice Delaveau et Orient Express.  La motivation de Patrice et le génie du fils de Quick Star reléguaient loin derrière les sans faute de Denis Lynch/Lantinus  et Marco Kutscher/ Cornet Obolensky !
 Arbitrage brésilien  
 Même Steve Guerdat galvanisé par son public a du s’avouer vaincu avec Nino des  Buissonnets. Au final, il termine 4e, juste derrière notre couple normand car  il restait encore quelques pointures bien décidées à  ne pas laisser passer leur chance !  Déjà vainqueur à Lyon, Rolf-Goran Bengtsson/Casal la Silla prenait la tête avant l’ultime cavalier au départ, Alvaro de Miranda avec son grand gris AD Ashleigh Drossel Dan. Le brésilien n’a pas laissé passer la balle de match : une demi seconde de moins que le suédois et une première victoire sur le circuit européen Coupe du Monde. Le fait qu’elle soit à Genève, qui a montré une fois de plus qu’on était dans un des concours les plus relevés,  est la cerise sur le gâteau !  Les cinq premiers cavaliers se tiennent en moins d’une seconde !  Merveilleux spectacle !

Résultats détaillés ici

Commentaires


CAROLINE B | 13/12/2011 14:30
..hors sujet!!!..un parcours genial.........et 1 epreuve super interessante...
bref :on aimerait voir GENEVE tous les week end

MARIE CLAIRE G | 11/12/2011 18:52
Doda est vainqueur, bravo !!!! Simple question, lui qui n'a aucun besoin d'argent étant marié avec Athina Onassis, la milliardaire que tout le monde connait, est-ce qu'il reverse ses gains aux favellas brésiliennes ?? J'ai bien peur que non....