Gianni Govoni fait encore une "Love Affair"
samedi 18 juillet 2009

san patrignano9-govoni
Gianni Govoni et Lve Affair © Solène Lavenu

Il l’a fait hier, il recommence aujourd’hui. Porté par son public, Gianni Govoni et son extraordinaire Love Affair explosent le chronomètre de la « Grande Chasse Mediaset » et s’imposent une nouvelle fois.

Usant de la même hargne et du même grain de folie qui l’ont fait gagner hier, l’Italien Gianni Govoni et sa fabuleuse fille de Quick Star ont une nouvelle fois défié toutes les règles pour s’imposer devant les 24 partants de cette ultime épreuve de samedi. Pour gagner, un seul mot d’ordre : rapidité. Gianni l’avait bien compris. Parti en avant dernier, il devait battre le chronomètre de Richard Spooner et Pako : 63’’58. Et sauter 14 obstacles en une minute et trois seconde, il fallait déjà le faire. Mais pour l’Italien, ce fût un détail. Parti avec le même entrain que la veille, la petite jument a une nouvelle fois répondu à toutes les sollicitations, de la longue demandée sur le dernier au virage serré après le vertical 6b… Et le cavalier a une nouvelle fois pris tous les risques : l’option sur le deuxième droit du double n°6 mis plus à droite à une foulée un peu traître, et le n°7 optionnel qui s’en suivait, impliquant un virage à 90° pour arriver sur la Spa N°8. Le courage du couple a été récompensé, par le chronomètre : 62’’16 et la victoire bien sûr, mais aussi par les cris du public venu plus nombreux que pour les épreuves précédentes.Christina Liebbher et le Selle Français Lilas de la Chaise prennent la troisième place avec un beau parcours sans pénalité en 64’’71. Quant à Timothée Anciaume, il l’avait dit hier (voir l’interview sur Cavadeos.tv, ou en cliquant ici!), il n’a fait qu’un tour de travail s’arrêtant après le n°7. Mais les beaux sauts de l’étalon laissent espérer le meilleur pour le Grand Prix.