Gilbert Doerr mate la jeunesse
lundi 16 novembre 2009

vannes9-doerr rp
Gilbert Doerr © Julien Lavarec

Al'issue d'un barrage où les jeunes loups étaient aux aguets, c’est le toujours fougueux Gilbert Doerr qui s’est imposé à Vannes.

Le premier à tirer son épingle du jeu dans le Grand Prix 1,50m imaginé par Serge Houtmann, n’était autre que l’homme en forme de cette fin de saison, Guillaume Batillat. Après, Pontivy la semaine dernière où il montait Nénuphar’Jac, c’est cette fois avec Miss d’Helby qu’il accédait au barrage. Guillaume était le premier de sept cavaliers à décrocher sa qualification, dans un parcours classique où le triple et le double étaient les difficultés qui causèrent le plus dégâts. Ainsi, outre Guillaume Batillat, on trouvait François Poppe, Gilbert Doerr, Margaux Rocuet, Yoann Le Vot et Franck Schillewaert, qui espéraient tous l’emporter.

Premier à s’élancer, Guillaume Batillat signait un nouveau sans faute rapide, propice à mettre la pression sur ses adversaires. François Poppe sur Milton du Murier en faisait rapidement autant, même s’il tournait deux secondes moins vite. C’est alors que Gilbert Doerr entrait dans l’arène avec une soif de victoire qui n’est plus à prouver. Avec son puissant Mister Davier, il s’élançait dans un galop plus que soutenu et explosait le chronomètre. Personne ne le battra plus ! Pourtant, Franck Shillewaert avec Marquis de la Lande tentait le coup, mais avec une faute il laissait passer sa chance. Finalement, cette belle victoire comblait Gilbert Doerr, Fidèle parmi les fidèles du concours de Vannes.« Sur dix éditions, je crois être venu neuf fois à Vannes. Cette année, avec Mister Davier, je savais que j’avais une carte à jouer, car le cheval saute bien en indoor. Pourtant, il est difficile à monter dans ces conditions, car il regarde beaucoup le public placé en bord de piste ici, je craignais beaucoup la ligne 1 / 2 et le double final. Mais le cheval est tellement respectueux que ça passe quand même. » Cette victoire, signée sous les yeux de Laurent Elias, le sélectionneur national, pourrait permettre à Gilbert de franchir un cap avec ce cheval. « Ça fait déjà un moment que Laurent nous suit Mister et moi, et j’espère que nous allons pouvoir faire de jolis internationaux ensemble. C’est le meilleur cheval que j’ai depuis Bleu Blanc Rouge, et comme j’ai d’autres chevaux prometteurs, je pense pouvoir faire de bonnes choses » Cette nouvelle édition du Jump du Golfe, a couronné Franck Shillewaert au titre de Meilleur Cavalier, avec une pléiade de classements, dont une magnifique victoire avec Norway de la Lande, dans le GP 1,40 m, dimanche matin.

1- Gilbert Doerr / Mister Davier 0+0 (38.91)2- Guillaume Batillat / Miss d'Helby 0+0 (42.22)3- François Poppe / Milton du Mûrier 0+0 (45.43)4- Sandra Delouis / Kayack de la Barre 0+4 (41.97)5- Franck Schillewaert / Marquis de la Lande 0+4 (42.61)6- Margaux Rocuet / Pardoes 0+4 (44.52)7- Yoann Le Vot / Modena 0+8 (41.05)8- Eduardo Blanco / Kristo 4