Gorla Minore : la jeunesse britannique à l'œuvre
samedi 18 juin 2022

équipe britannique - Gorla Minore
Les jeunes Britanniques se sont nettement imposés en Italie. © EEF/ SASSOFOTOGRAFIE

Vendredi avait lieu la Coupe des nations du CSIO 3* de Gorla Minore, en Italie, où la jeune équipe britannique a joué une partition parfaite. Avec un total vierge à l'issue des deux manches, les cavaliers de Tony Newbery se sont imposés avec une nette avance sur les Tricolores, qui en terminent avec un total de huit points, comme quatre autres équipes engagées.

Pour l'occasion, Edouard Couperie, sélectionneur national adjoint, avait aligné Morgan Bordat et Uma (Calvaro), Camille Conde Ferreira et Bassano de Nantuel (Baloubet du Rouet), Margaux Rocuet et Dubaï du Cedre (Baloubet du Rouet), Axel Van Colen et Darkhorse Brimbelles (Air Jordan) et Bilal Zaryouh et Cheyenne d'Auge (Guarana Champeix). 

Après un premier tour qui a vu la Suisse, la France et la Grande-Bretagne sortir sur des scores vierges, seuls les Britanniques ont réussi à réitérer l'exploit faire de même lors de la deuxième manche, dans laquelle le chef de piste Andrea Colombo avait relevé quatre obstacles à la hauteur maximale autorisée de 1,50 m. Une superbe performance pour l'équipe, composée de Joe Whitaker, Oliver Fletcher, Joe Fernyhough ainsi qu'Amy Inglis, d'autant plus lorsque l'on connaît l'âge des cavaliers : Oliver Fletcher, est âgé de dix-neuf ans, Amy Inglis, de vingt-cinq ans, et Joe Fernyhough, de vingt-et-un ans. Ce dernier participait à sa première Coupe des Nations en tant que cavalier senior. "Je pense que ce circuit EEF est une idée fantastique pour élever les jeunes, pour les préparer, espérons-le, pour la Division 1", n'a pas manqué de souligner le sélectionneur britannique. "Je pense que la hauteur des parcours est parfaite. Nous avons une autre équipe en compétition cette semaine et c'est une excellente série pour donner de l'expérience aux jeunes pilotes. Ces cavaliers étaient déjà avec moi dans les catégories Jeunes, en tant que Jeunes cavaliers et Juniors, donc nous nous connaissons tous très bien !

Derrière la Grande-Bretagne, les deuxième et troisième places sont revenues à la France et à la Suisse, toutes deux cumulant un total de huit points, soit le même score que l'Italie, la Belgique et la Grèce. Le chrono a ainsi joué un rôle primordial pour départager les équipes en lice. Du côté français, Morgan Bordat et Uma signe un parcours sans faute puis un autre à quatre points, tout comme Camille Condé Ferreira, mais à l'inverse de Margaux Rocuet. Axel Van Colen termine pour sa part à sans faute et huit points. 

Le CSIO3* de Gorla Minore a marqué la fin des qualifications régionales des Longines EEF Series, l'Italie et la Grèce assurant leur place pour les demi-finales décisives avant la finale de Varsovie (POL) du 8 au 11 septembre. La demi-finale à Deauville aura lieu le week-end prochain (23-26 juin) avec la Belgique, le Danemark, la France, l'Irlande, la Lituanie, la Norvège, la Pologne, le Portugal, l'Espagne et la Suède. La deuxième demi-finale aura lieu à Budapest (30 juin - 3 juillet) avec l'Autriche, l'Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, les Pays-Bas et la Suisse qui se disputeront les places en finale.

Résultats ici