Grand National Jardy : Hugo Breul et Cyril Bouvard à l'honneur
lundi 11 avril 2011

jardy 2011 breul loup
Hugo Breul et Loup Cael. © C. Bigeon

Dimanche 10 avril, 62 couples étaient au départ du Grand Prix Pro élite (1m50) du concours organisé par l’ETP (Ecole des travaux publics) sur le site du Haras de Jardy.

Avec 28 000 euros de dotation, cette deuxième étape du Grand National de saut d’obstacles 2011 se courait sur une formule sportive différente de celle de l’année dernière. Puisque non seulement ce Grand Prix était support du Grand National, mais également du circuit Super 10 sur lequel sont désormais possible des paris sportifs en ligne. Ainsi, il ne s’agissait pas d’un barème A au chronomètre avec barrage. Mais, d’une épreuve qui se court en deux temps avec une finale réservée aux dix meilleurs cavaliers. Contrairement à un Grand Prix en deux manches, ici, les compteurs sont remis à zéro pour les dix couples qui s’affrontent sur un parcours raccourci et assez semblable à un barrage. Le parcours de ce Grand Prix du Conseil général des Hauts-de-Seine était assez technique puisque seuls quatre couples sortent sans faute. Hugo Breul (Ecurie Ar Tropig 2) associé à Loup Cael est le premier à réaliser cette performance, puis ce sera au tour d’Eric Navet et Kiwi du Fraigneau, Alexis Gautier et Helios de la Cour II et enfin Jérôme Hurel et Opheline de Gorgon. Sur les dix couples qui repartent pour l’ultime parcours, seuls trois s’en sortent sans faute. Cyril Bouvard associé à Oleander profite de ce changement de règlement sportif. Il avait une faute en première manche et le voilà qui gagne ce Grand Prix grâce à un sans faute plus rapide, 48’’551. Il devance de peu le jeune cavalier Hugo Breul (le fils de Robert Breul) également sans faute en 48’’625 puis le champion du monde Eric Navet un peu moins rapide en 49’’127. Cyril Bouvard n’ayant pas engagé d’écurie dans le Grand National ne profite donc pas de la prime du vainqueur du Grand National. « Depuis deux ans dans ce genre de Grand Prix avec Oleander, je n’avais pas trop de réussite, explique Cyril Bouvard. C’est une jument qui n’a pas trop de métier car quand je l’ai récupéré elle faisait des 1m20 avec une amateur. Je suis ravi de cette victoire, qui est ma meilleure performance jusqu’à maintenant. » Cyril Bouvard s’en sort plutôt bien dans cette épreuve dessinée par Serge Houtmann et espère engagé bientôt une écurie dans le Grand National. Deuxième du Grand Prix, mais premier du Grand National sous la bannière Ecurie Ar Tropig 2, Hugo Breul (voir interview vidéo) décroche aussi le challenge FFE sellerie Butet qui récompense le meilleur jeune. Une belle performance pour ce jeune cavalier qui prépare les championnats d’Europe cette saison et qui devance ici Eric Navet. Sur cette deuxième étape du Grand National qui s’est courue à Jardy sous le soleil (déjà très présent pour un mois d’avril), 30 écuries ont participé. Le classement de cette étape est le suivant : 1 Ecurie Ar Tropig 2 (13 pts) ; 2 Ecurie Vaudel Vision Creative Evreux (11 pts) ; 3 Ecurie Tradi Home (9 pts) ; 4 Ecurie Art Tropig 1 (7 pts) ; 5 Ecurie Haras de Lillebec (6 pts) ; 6 Ecurie Vicomte A (5 pts) ; 7 Ecurie Time 4 Joy (4 pts) ; 8 Ecurie Equin Normand (3 pts). La prochaine étape aura lieu à Marolles-en-Brie (94) le 8 mai.
Légendes :