Grand National de Marolles : Edouard Mathé et Nagir "ont tout donné"
dimanche 08 mai 2011

marolles 2011 mathe nagir
Edouard Mathé (Nagir) © Béatrice Fletcher

Après Auvers et Jardy, le Grand national faisait escale pour sa troisième étape à Marolles en Brie sur un grand prix disputé par une soixantaine de partants. Grâce à la victoire d’Edouard Mathé et de Nagir, l'Ecurie Sens O Riel marque des points, de même que l'Ecurie GPA, et l'Ecurie Time 4 Joy.

Une entrée de double un peu fautive, un vertical de palanques bleu azur quelques foulées après la rivière, et l’oxer final aux couleurs pastel, Jean François Morand avait  concocté un tour qu’il avait voulu « délicat sans représenter trop d’efforts pour les chevaux », de quoi provoquer suffisamment d’incidents pour que seuls Louis Cuvilier (Mac Hoy), David Jobertie (Pin Up Ouistreham), Marc Dilasser (Obiwan de Pilière), Patrick Guimbal (Cardyno H), Olivier Guillon (Ionico) et Edouard Mathé (Nagir) bouclent sans pénalités.  Comme le prévoit le nouveau système de paris en ligne activé sur cette épreuve, les quatre cavaliers les mieux placés dans la suite du classement  étaient invités à les rejoindre sur une seconde manche au chrono pour compléter le nombre minimum de dix requis,  à savoir Eugénie Angot (Panama Tame, Alexandra Francart (Rush d’Hoogpoort), Frédéric Lagrange (Bacardi Van Het Lambroeck), et Olivier Guillon avec sa deuxième montures, Magic d’Elle.
Le barrage, âprement disputé par les cinq meilleurs se solde par la victoire d’Edouard Mathé grâce à un sans faute à la fois rapide (42’’68) et totalement fluide.  Le cavalier, enchanté de sa performance avec son fils de Le Tot de Semilly qui courait son premier grand prix, dédiait sa victoire à son écurie Sens O Riel. Juste derrière ce couple imbattable aujourd’hui, Patrick Guimbal signe lui aussi un sans faute en 43’’23, une seconde place à mettre au crédit du team GPA. « Je suis ravi de ce classement, c’est un très bon cheval, mais il a été blessé l’année dernière. C’est son premier grand prix, je l‘ai trouvé guerrier comme jamais. Il m’a manqué une petite seconde mais je ne pouvais pas aller plus vite, donc je n’ai pas de regrets. » Sur la troisième marche du podium, Marc Dilasser (Team Time 4 Joy), boucle en 44’’42. « Troisième d’un grand prix, c’est toujours une belle performance. Je suis ravi de mon cheval qui est très régulier. Il est dans les huit premiers des trois derniers grands prix qu’il a courus. » Au programme pour Obiwan de Pilière, une coupe des nations dans deux semaines à Copenhague.
A noter, au-delà du top ten, une bonne douzaine de quatre points, et des performances remarquables de Alexandra Francart et Jean Marc Nicolas, récompensés pour leurs excellents résuats tout au long du week end comme meilleurs cavaliers du concours par monsieur le député maire Henri Planiol  qui se félicitait de l’ambiance chaleureuse du week end et rendait hommage à toute l’équipe qui « n’a pas ménagé ses efforts  pour que ce concours soit un succès », et se disait « ravi d’avoir répondu présent dans l’organisation de ce nouveau rendez vous qui sera sans aucun doute renouvelé l’année prochaine. »
Prochaines étapes du Grand national:
·  Cluny , le 19/05/2011
·  Lignières en Berry , le 27/05/2011
·  Aix Meyreuil , le 10/06/2011
http://grandnational.ffe.com