Grand Prix Pro Elite à Fontainebleau: Alexis Gautier, décidément...
dimanche 01 juillet 2012

ETE DU GRAND PARQUET 2012- Alexis Gautier Oliday d'Ira
Alexis Gautier et Oliday d'Ira © Béatrice Fletcher

Alexis Gautier réalise le doublé dans le Grand Prix Pro élite Générali, l'épreuve qui vient clore la sixième édition de l'été du Grand Parquet.

Point d’orgue de ces trois jours, le Grand prix Pro Elite soutenu par Generali regroupait sur deux manches trente deux des meilleurs cravaches du moment, dont Roger Yves Bost, Jérôme Hurel, Alexis Gautier, ou Aymeric de Ponnat. Seuls les sept meilleurs de la première phase étaient retenus pour disputer la finale au chronomètre. Déjà vainqueur de l’édition 2011 en selle sur Hélios de la Cour II, le double champion de France boucle un tour d’école sur son Oliday d’Ira, fils de Kannan et s’adjuge cette ultime épreuve du week end pour les cavaliers Pro. « Je suis ravi, Fontainebleau, c’est décidément mon terrain, et puis grâce au terrain et à l’organisation, tout est fait pour que tout se passe bien ! J’espère bien qu’Oliday que j’ai dans mes écuries depuis un an pourra un jour remplacer Hélios. » Alexis laisse Roger Yves Bost et Idéal de la Loge à la seconde position pour une poignée de centièmes « J’aurais du regarder son tour », déclarait le cavalier de l’équipe de France, « j’aurais pu gagner un peu de temps ici et là, mais c’est très bien qu’Alexis ait gagné ». Très émue à la remise des prix, Elodie Laborde, seule cavalière retenue en seconde manche, se voit récompensée pour une très belle 3ème place avec Baladeur Z. « Je n’aurais jamais imaginé faire une telle performance aujourd’hui. »

Les pro 1

Côté Pro 1, le Grand Prix Tropicana avait été plébiscité par quelques 82 couples, dont un quart parvenait à se qualifier pour le barrage. Parmi les derniers à prendre le départ, Michel Hécart, très en forme depuis le début du week-end, met tout le monde d’accord avec son fils de Quick Star, Nokia de Brekka, 11 ans, en signant un chrono plus rapide de presque trois secondes que Gilbert Doerr (Dutch Promis Z), qui se classe second devant Gustavo Arroyo (Quitador Rochelais). Le cavalier du Haras de la Roque se disait ravi de son cheval qui vient de faire son retour en compétition après un arrêt forcé suite à une opération, et qui a déjà gagné plusieurs épreuves en deux mois. C’est un cheval atypique mais très concours, très respectueux ». A noter, Christian Patras, responsable Europe chez Pepsico, nouveau venu parmi les partenaires des sports équestres, se disait ravi de son implication dans ce sport qui associe de nombreuses valeurs ancrées dans la marque Tropicana, que ce soit l’énergie, la nature ou l’effort , c’est pourquoi l’association s’est faite naturellement ».