Hassan Jabri remporte le Grand Prix du CSI* de Jardy
lundi 16 mars 2015

jardy 2015 Hassan Jabri avec Why Indoctro VDL
Hassan Jabri avec Why Indoctro VDL © Claude Bigeon

Les Trophées Pierre Durand organisés à Jardy du 13 au 15 mars se sont achevés par une journée dédiée aux Grand Prix.

Lors du Grand Prix du CSI1* à 140, la plus grosse épreuve, c’est le Marocain Hassan Jabri qui s’est imposé avec son étalon KWPN de 12 ans Why Indoctro VDL en 47’’04 devant Raphael Goers avec Triskell Ar Park (49’’51) puis le troisième couple du barrage, Marie Christine Molant associée à Gentleman VD Denn (4 pts, 50,20). Trois autres couples étaient restés aux portes du barrage à cause d’un petit point de temps dépassé sur la première partie de ce Grand Prix imaginé par Yann Royant, Stéphane Meyer/Rover des Forets, Pierre Rius/Tenor de Kergan puis Victorine Nourtier/Syka d’Altenbach. Ce Grand Prix du Conseil général des Hauts-de-Seine couru dimanche 15 mars n’a pas rassemblé autant de couples qu’espérés, avec seulement 26 couples au départ dont Olivier Guillon associé à Yirrkala Cortina qui écope d’une barre en première partie. Finalement c’est un cavalier d’expérience de 51 ans, le colonel Hassan Jabri de la Garde royale marocaine qui l’emporte avec son deuxième cheval qui reprenait les concours après près de deux mois d’arrêt. « Nous (l’équipe du Maroc) sommes basés chez Philippe Rozier pendant la saison depuis deux ans. C’est la première fois que je venais à Jardy. J’ai démarré sur 130 pour aller jusqu’à 140 aujourd’hui, explique Hassan Jabri Le tracé était très technique avec des bidets et une barre de spa. J’ai bien senti mon cheval alors j’ai tenté ce Grand Prix. »
L’épreuve suivante, celle support de la deuxième étape du challenge de l’Amateur Gold Tour CWD a rassemblé le double de partants avec une cinquantaine de couples. Pas moins d’une vingtaine de barragistes sont sortis indemnes de la première partie. Seulement neuf couples réitèreront le sans-faute. Cette fois-ci, c’est une cavalière qui s’impose, la Picarde Marine Desse Carmigna avec Sky Tango (42’’97) devant Julien Pays/Qui es tu (43’’99), Olivier Seynhaeve/Comme D’Api Junio (44’’68), Serge Varsano/Corlano 3 (44’’75), Laura Perey/Scarlett du Cass (46’’31), Maelys Chiron/Sirius de Lanze (46’’39), Sarah Boesch/In Flagranti B (47’’59), Christel Martin/Nipper de Marcey (53’’14) et Olivier Boisbault/Qu’une du vélo (53’’18) pour ne citer que les sans-faute au barrage. Prochaine étape pour l’Amateur Gold Tour : du 16 au 19 avril à Sandillon.