Jacques Friant brille à Dinard
mercredi 05 août 2009

friant
Jacques Friant © Christine Marquenet

Le Nantais Jacques Friant, et son fils de Quick Star, Nephtis, ont pris à leur compte le GP du CSI* de Dinard. Cette épreuve qui se courrait en deux manches, a permis neuf couples de repartir dont les têtes d’affiche qu’étaient Éric Février, Alain Bourdon, Ludovic Leygue ou encore Michel Hécart.

Seuls deux cavaliers parvenaient à signer le double sans faute, Jacques Friant qui l’emporte et Jérémy Le Roy et Lavalette Leamax, plus lent de deux secondes. La troisième place revient à Éric Février sur Kouros d’Helby, lui aussi sans faute en deuxième manche, qui plus est avec un excellent temps, mais qui pourra regretter le point de temps dépassé récolté au premier tour. Signalons aussi la cinquième place de Michel Hécart, qui signait la deuxième manche la plus rapide, avec Nokia de Brekka, malheureusement au prix d’une faute.

Malgré une pluie quasi-inintéronpu lors de la journée de samedi, le traditionnel derby a offert un beau spectacle et révélé, une fois de plus, toute sa difficulté. Cette année encore, personne n’est parvenu à boucler le tour sans faute, et les quatre premiers finiront à une barre. Associé à Loica de la Vallée, Nicolas Deseuzes grille la politesse au tenant du titre, Michel Hécart. Il faut dire que l’année dernière c’est avec That’s Life, que le Normand était venu alors que cette fois il avait privilégiés et jeune cheval avec Norton de Vains. À la troisième place, on trouve Margaux Rocuet qui a, comme souvent démontré dans cette épreuve, toute la détermination dont elle sait faire preuve. Enfin, le dernier parcours à quatre points est à mettre à l’actif du Costarmoricain François Lemoine et sa bonne Havane d’Incoville.