Jump Bost Tour deuxième étape, Julien Epaillard en forme
dimanche 01 mai 2011

Fontainebleau 11- Julien Epaillard et Mister Davier
Julien Epaillard et Mister Davier © PSV

Après des débuts au Haras des Brulys le premier week end d’avril, la seconde étape du Jump Bost Tour avait élu domicile au Grand Parquet de Fontainebleau, avec au menu un catalogue complet d’épreuves pour Jeunes Chevaux, Children, Juniors, Jeunes Cavaliers et Séniors 1* et 2*, qui avait attiré un total d’environ 700 engagés répartis sur plus de quarante épreuves en trois jours.

A noter une participation massive des séniors notamment sur le CSI**, avec des épreuves à 120 engagés. Julien Epaillard, en selle sur Mister Davier, s’offre non seulement le prix de la ville de Fontainebleau à 135 du vendredi, mais s’impose également au chrono devant Eugénie Angot (Old Chap Tame) le lendemain sur l’épreuve spéciale soutenue par Performance Sport Nutrition courue sur 140. Le grand prix du dimanche, épreuve majeure du week end soutenue traditionnellement par le Café le Brébant revient à l’ukrainien Cassio Rivetti (Verdi) devant le britannique Simon Crippen (Voss), devant un Julien Epaillard décidément en grande forme qui termine 3ème toujours avec Mister Davier.
En CSI*, Richard Breul (Légende du Saulcy), Géraldine Rouch (Wise Guy) et Thibaut de la Peschardiere (Native de Madère) se partagent les épreuves du vendredi et du samedi, tandis que Grégory Cottard déjà vainqueur avec Venis de Wolfsakker du prix Paul Lamotte le samedi, s’offre la première place de l’épreuve à difficultés progressives associé à Mylove de Preuilly, cependant qu’Eric Navet remporte le Grand Prix CWD avec Watco avec moins d’une seconde d’avance sur Géraldine Rouch.

Chez les jeunes

Côté juniors A, Axel Le Diberder réalise le meilleur chrono avec sa jument Perle de la Folie (Urbain du Monnai HN) dans le prix Junior A IPSI H Department, épreuve dans laquelle Titouan Schumacher classe ses deux chevaux Lesly 32 et Moutard d’Orval aux 3ème et 4ème places. Haelwenn Sebille Kernaudour l’emporte avec un sans faute et plus de six secondes d’avance sur la Belgique avec Nacre du Cerisier. Le dimanche, la Suissesse Larissa Notz fait preuve d’une grande maturité en signant la victoire dans le prix Lamicell en selle sur Ultimahorn, et s’adjuge dans la foulée le grand prix Pikeur en bouclant le seul sans faute de l’épreuve, tandis que Axel Le Diberder termine second.

En catégorie Children, même si le nombre moyen d’engagés ne dépassait pas la quinzaine par épreuves, à noter la belle performance de Justine Nicolas qui monte sur la première marche du podium le vendredi suite à sa victoire avec Polka d’Inconville (Socrate de Chivré), puis réitère le lendemain avec Memory d’Antares (Exocet de Céran HN) et classe Polka seconde dans le prix Jump Bost tandis qu’Apolline Simoen signe une belle première place avec Opale de Toulven dans le prix du Conseil général de Seine et Marne. Le lendemain, Victoire Echelard fait honneur à son prénom en s’octroyant la première place de l’épreuve à difficultés progressives Lamicell avec Joyau du Parc, cependant que Pierre Baylet signe le meilleur chrono avec Penelope de Longa dans le prix Samshield.

Les jeunes chevaux de six et sept ans se retrouvaient quant à eux sur une épreuve par jour. Le vendredi, ils seront 46 à boucler uns ans faute sur 90 partants, tandis que le samedi Qui Sera de l’Arc (L’Arc de Triomphe *Bois Margot) l’emporte au chrono sous la selle de Allan Pacha. La finale des six ans qui se courait le dimanche revient à la Grande Bretagne grâce à Jame Annett et Shenandoah Go Go Gin. Régis Villain, meilleur français, classe Regalia Cece 3ème . En revanche, chez les sept ans, la victoire est française grâce à Allan Pacha, qui confirme sa domination du samedi et s’impose au chrono devant Jean Le Monze (Qaresse de Kreisker).

Le nouveau circuit Amateurs

Cette seconde étape du Jump Bost Tour était l’occasion d’inaugurer le nouveau circuit mis en place avec la complicité de la FFE, baptisé Amateurs Gold Tour (AGT), dont le programme vient d’être récemment dévoilé, et qui sillonnera l’hexagone en traversant 10 départements et 7 régions avec un calendrier de onze épreuves lors des concours de Sainte Cécile, Arnas Champburcy, Hardelot et Boulerie Jump Yvré l'Evèque pour se terminer sur une finale à Lyon au mois d'octobre. La première épreuve revient à Valentine Albrand (Nausicaa du Touney) tandis que Maeva Lelong s’adjuge la qualificative du samedi en selle sur Meline. La victoire du dimanche revient à Virginie Alezra et Quelle Fleur, qui devance Arthur Semof (Ushi) de près d’une seconde, tandis que Margaux Semof se classe à une belle troisième place en selle sur El Passo Cateline.
Prochain rendez vous pour tout le monde le du 5 au 8 mai à nouveau à Fontainebleau.