Jumping Dinard : Billy Twomey imbattable
vendredi 02 août 2019

Billy Twomey Chat Botte E.D Dinard 2019
Billy Twomey et Chat Botte E.D ont dominé l'épreuve du début jusqu'à la fin © Eric Knoll

Vainqueurs de toutes les épreuves hier, les Français n’ont pu réitérer l’exploit en cette deuxième journée de compétition au CSI de Dinard. Dans le 5*, l’épreuve majeure du jour est ainsi revenue à un Irlandais.

Connue pour être très rapide, L'Irlande n'a pas failli à sa réputation réputation aujourd’hui, et ce grâce à Billy Twomey. Le cavalier qui compte à son actif les Jeux Olympiques de Londres, deux Jeux Equestres Mondiaux et deux championnats d’Europe n’a laissé de chance à personne dans le Prix Suez, épreuve de vitesse cotée à 1,55m. Faisant pourtant parmi des premiers à s’élancer, les chances ne semblaient pas en sa faveur, ce qu’il admet : « A vrai dire je suis surpris d’avoir pu être en tête tout le long parce que je partais en début de liste et il y avait beaucoup de monde à s’élancer derrière moi ».

Entré en piste en 5e positio, il ne s'est pas laissé abattre puisqu’associé à Chat Botte E.D il a réalisé le tout premier sans-faute de l’épreuve, s'imposant avec son temps de 77’51. Victoire qu’il apprécie d’autant plus qu’il remportait cette même épreuve avec Tinka’s Serenade, jument aujourd’hui retraitée, en 2015 : « Je suis très heureux, c’est évidemment un superbe concours et j’avais en fait gagné cette épreuve il y a quelques années avec Tinka’s Serenade donc c’est toujours agréable de la remporter une nouvelle fois. Je suis très satisfait de mon cheval, il a très bien sauté. »

Avec plus d’une seconde de retard, le Suédois Douglas Lindelöw prend la 2e place avec Cheldon (78’95). Tobias Meyer et Samurai 501 complètent le trio de tête (82’44), permettant un podium totalement international. Les Français ne sont tout de même pas loin dans le classement puisqu’Edward Levy et Drag du Buisson Z (cheval qui concourait d’ailleurs il y a quelques années dans le 1* avec sa propriétaire Sarah Bonnet de Cazalet) prennent la 4e place. Marc Dilasser et Arioto sont eux 5e, devant Félicie Bertrand et Sultane des Ibis à la 9e place.

De bonnes performances françaises

Même si la Marseillaise n’a pas retenti dans toutes les épreuves, les tricolores ont brillé en ce vendredi. Dans l’épreuve à 1,45m du 5*, Edward Levy se classe cette fois-ci 2e avec Divine de la Roque, juste derrière l’Américaine Kristen Vanderveen avec Bull Run’s Faustino de Tili. Tony Cadet et Marc Dilasser prennent respectivement les 3e et 4e places. Belles performances de Thierry Rozier dans le 3* qui finit 2e dans l’épreuve à 1,30m et 3e dans celle à 1,50m. La première a d’ailleurs un podium 100% français avec la victoire de Mathieu Bourdon et la 3e place de Philippe Rozier, tout comme dans le Top 7 avec la victoire de Valentin Besnard. La Marseillaise a aussi résonné dans l’épreuve à 1,40m, remportée par Jean Le Monze.

Du côté du 1*, la France prend les deux dernières marches du podium dans l’épreuve à 1,15m avec les performances de Thierry Ravel et Chloé de Ponnat. La vitesse à 1,25m est elle remportée par Eugénie Monteagudo qui réalise le doublé puisqu’elle s’imposait hier également (à lire ici). Cette dernière était très satisfaite de se deuxième victoire avec Quetsche de la Lande : « C’est la première fois que je participe au CSI mais je viens le voir depuis que je suis petite donc je suis super contente de gagner là. Mais jument a très bien sauté même si elle était un peu moins en forme aujourd’hui. J’ai gagné avec ma copine, Romane Eouzan, qui est 2e donc c’était encore mieux aujourd’hui qu’hier ! Avoir gagné deux fois est déjà extraordinaire et une troisième victoire serait encore mieux ».

Les résultats complets : ICI.