Kannan et Ephebe, les gros sauteurs devant
mercredi 30 mars 2005

ste mere-rp
Ph; Paul Dubos

Fidèle à sa réputation et son ancrage rural le N1 de Ste Mère Eglise a accueilli plus de 2000 spectateurs qui ont assisté à un gros grand prix illustré par la domination des très puissants Kannan et Ephebe For Ever .

La fête du cheval de Ste Mère Eglise est une institution normande du week-end pascal qui continue de faire recette grâce à la rencontre entre le monde des villes et le monde des champs. Un programme diversifié, présentation de divers volatiles et animaux de ferme sélectionnés, des attelages, des occupations pour les enfants, un petit coup de fanfare et camion militaire (histoire oblige ) et surtout des épreuves toujours relevées avec un beau spectacle sportif. Cette soixante-sixième édition n'a pas failli à la règle avec de belle épreuves et un grand prix qui a mis en évidence les gros sauteurs. La réputation de ce grand prix, oeuvre de Jean Paul Lepetit, est faite et plusieurs montures participant à ceux de St Hilaire et Auvers avaient été réorientés vers le petit grand prix, remporté par Julien Epaillard et Grain de Voltaire devant Patrice Delaveau (meilleur cavalier du concours)sur Gélinotte du Fief (meilleur cheval ).La très esthétique et performante Pénélope Leprévost honore le titre de meilleure cavalière.

Ils furent donc 23 à prendre le départ de l'épreuve phare et 3 des 4 premiers furent sans faute, ce qui eut pour effet de faire sortir quelques peu Jean Paul Lepetit de sa bien connue « flegmatique attitude », mais ce fut à peine perceptible, car au fur et à mesure des passages suivants, les barres se mirent à tomber et il fallu attendre le 18° partant pour avoir un quatrième sans faute qui fut d'ailleurs le dernier. Exit, First de Launay qui fit tomber la barre de sortie du triple, suite à une petite ruade, exit Flipper d'elle encore en phase de préparation, exit Diabolo du parc et Gloria de la roche, exit Gips de canteloup gagnante 8 jours plus tôt à Auvers, exit Haxelle de Dampierre, Envoyé spécial, etc....Bref on aurait bien aimé avoir 6 ou 7 barragistes mais on en eut que 4. Premier à partir Julien et son anglo gris Eldorado de Roche savait la partie difficile et tout en allant dans un rythme raisonnable il ne pu éviter la faute, tout comme Bertrand Pignolet ,un poil plus long, mais qui se console en constatant les progrès patents de son bondissant et adroit Hortensia d'elle (Bayard d'elle)

Kannan, favori du public, (sollicité à main levé par le toujours excellent André Jacques Legoupil) tant il avait bien sauté lors du 1° tour et aussi à Auvers, trouva en ces gros parcours un terrain à sa convenance et Michel Hécart ne laissa pas passer l'occasion d'un nouveau super sans faute assez rapide. Christian Hermon qui défend désormais les couleurs de "La Silla" joua le jeu avec Ephebe For Ever et réalisa un meilleur chrono mais le cheval se décala légèrement en passant devant la tribune et une barre tomba. Quoiqu'il en soit les grosses pointures, étalons de surcroît, se retrouvaient en tête devant un public de connaisseurs, ce que ne manqua pas de relever Michel Hecart "Je cours derrière ce grand prix depuis un moment( second l'an dernier, ndlr),je suis donc heureux d'avoir gagné devant un public averti et qui nous encourage". Kannan, Ephebe et quelques autres ont en effet offert du spectacle mais aussi gagné assurément quelques prétendantes supplémentaires !

Photos de la remise des prix et de Christain Hermon et Ephebe à Ste Mere par Paul Dubos