L’Europe se drape de orange
vendredi 17 août 2007

mannheim07-hollande
L'équipe championne d'Europe: la Hollande Ph:Scoopdyga

Après le monde, les Pays-Bas viennent de conquérir l’Europe sur le terrain d’Allemands sans filet à la suite de la troisième élimination successive de Marcus Ehning et Küchengirl. La Suisse chute au pied du podium au profit de valeureux Anglais. Florian Angot effectue un beau parcours, il nous livre ses impressions

Marcus Ehning en larmes sur le podium. Telle restera l’image de cette remise des prix. A l’instar de la veille, Kuchengirl, fautive dès le n°1, a à nouveau fermement refusé de s’engager dans le triple, laissant son cavalier démuni au milieu de la piste. Ses équipiers étaient de fait condamnés au sans-faute pour suivre la cadence de Hollandais qui finiront les deux manches sans aucune pénalité au compteur !

Si Ludger Beerbaum/Goldfever et Meredith Michaels-Beerbaum/Shutterfly y parviendront, la faute de Christian Ahlmann/Cöster dévaluera leur or en argent. Comme la majorité des équipes sur ce parcours largement rehaussé, le score de la deuxième manche s’alourdira pour les Suisses (4e). A l’exception de Christina Liebherr/No Mercy qui garde la tête du classement individuel sur un score vierge, aucun équipier ne parviendra au sans-faute. Le superbe tour du finisseur anglais, John Whitaker et son puissant Peppermill, comme le petit point de temps dépassé de sa nièce, Ellen/Locarno, feront la différence pour s’imposer sur le podium.

Les Anglais décrochent avec brio leur qualification olympique, une belle récompense à leur ténacité au terme d’une saison où ils ont alterné le pire et le meilleur en Super League. Les deux autres billets pour Pékin reviennent à la Suède, 5e, (nation avec laquelle la France se battra contre la relégation en Super League à Barcelone dans un mois !!!) et une inattendue Norvège, 6e. Malgré leurs prestations percutantes et homogènes l’Italie et l’Espagne, 7e et 8e, passe à côté de leur qualification. Néanmoins la belle impression d’ensemble de ces deux pays est à retenir pour l’avenir.

Uniquement en lice pour l’individuel, nos trois Français sont aujourd’hui revenus aux performances que l’on attendait depuis le début des épreuves, un peu tard ! Deux beaux sans-fautes permettent à Florian Angot/First de launay-HN et Olivier Guillon/Ionesco de brekka d’effectuer de spectaculaires remontées. SI Florian, 11e, est assuré d’être au départ de la finale individuelle dimanche, Olivier,26e, reste lui suspendu à une défection… seuls 25 repartiront ! Kévin Staut/Kraque Boom conclu sur un joli tour à quatre points.

     Florian Angot réagit à sa qualification pour la finale individuelle

Retrouvez toutes les photos de Mannheim sur www.scoopdyga.com, rubrique "Recherche de photos