L’empreinte de Michel Robert à la Mandria
lundi 05 octobre 2009

madrid8-robert-kronos
Michel Robert et Kronos d'Ouilly - Ph. J.L. Perrier

Michel Robert a remporté le Grand Prix du CSI*** de La Mandria, dimanche, avec Kronos d’Ouilly. Julien Gonin, Aldrick Cheronnet, Stephan Lafouge, ont fait eux aussi briller les couleurs françaises tout au long du week-end.

43 cavaliers à partir, 11 places pour la deuxième étape. Les cavaliers tricolores, au nombre de 8, et Michel Robert en tête avaient bien compris que pour espérer le titre, le premier tour allait être décisif. Alors quand Blandine Roux, Vincent Feuillerac, Stephan Lafouge, Romain Duguet, et Yannick Martin se laissent piéger ici ou là, Julien Gonin, Aldrick Cheronnet et Michel Robert assuraient. Trop peut-être pour Aldrick en selle sur Barbarossa qui écope d’un point de temps dépassé. Mais, rien n’était joué, et 6 cavaliers repartaient avec 0 point. Il fallait alors réitérer le score parfait.

Le plus expérimenté des cavaliers français persiste et signe lors de la deuxième étape. Avec son Kronos d’Ouilly, il explosait même le Chrono… de la piste, 43’’80, et se dirigeait à grandes foulées vers la plus haute marche du podium. Pas un cavalier ne lui fera barrage. Aldrick Cheronnet et Barbarossa van Paemel passeront eux aussi la ligne d’arrivée avec un score vierge. Avec un total de 1 point, ils seront aux pieds des marches derrières l’Anglaise Jane Davies et l’Italien LucaMoneta. Julien Gonin et Sandro quant à eux boucleront avec un cumul de 4 points, synonyme de 7ème place. Le jeune cavalier peut s’enorgueillir cependant d’une première place dans une épreuve à 1.35m avec Alascio van de Bochten et de quelques autres classements. A noter également la deuxième place de Stephan Lafouge et Gabelou des Ores derrière Gianni Govoni et Toscane dans une épreuve à 1.45m.