L’équipe de France Poney de CSO médaillée de bronze
vendredi 16 août 2019

Championnat d'Europe poney CSO 2019 podium France 3e
Les Bleuets d'Olivier Bost médaillés de bronze aux championnats d'Europe Poneys 2019 © Guillaume Levesque

« Décrocher une médaille, c’est une immense satisfaction car c’est le fruit de très gros efforts », confie le sélectionneur national Ollivier Bost. « Après, pour ce qui concerne sa couleur, c’est une histoire de chance et de péripéties de concours ».

« Quand j’ai vu monter les Irlandais hier matin, je me suis dit qu’ils allaient être durs à battre », continue le Barbizonnais. De son côté, Gary Marshall, le chef de l'équipe irlandaise fraichement sacrée championne d'Europe, avoue : « Nous étions vraiment venus dans l’idée de gagner ces championnats, ce qui représente un énorme investissement et un travail quotidien extrêmement difficile ». Olivier ne dément pas : « Remporter une médaille, c’est vraiment ardu et représente beaucoup de travail et une préparation de tous les jours »

A l’issue de la première manche de la seconde épreuve par équipe, la France était au coude à coude avec la Grande-Bretagne. Magnifiquement partie donc ! En effet, Romane Orhant (Quabar des Monceaux), Illona Mezzadri (Callas Rezidal Z) et Jeanne Hirel (Armène du Costilg) ont toutes les trois offert à l’équipe des parcours sans faute. Pauline Scalabre (Sligo de Mormal), dont le score n’a donc pas compté, a quant à elle terminé avec 12 points. Mais malheureusement, plutôt par malchance qu’autre chose, chacune des cavalière tricolores ont mis en seconde manche une barre à terre. Les Irlandais, dont l’équipe écopait pourtant de 4 points dans la 1ère épreuve de la veille, ont quant à eux aligné sans-faute sur sans-faute. En définitive, la France s’est retrouvée au barrage contre l’Allemagne pour la médaille de bronze tandis que l’Irlande et la Grande-Bretagne se sont disputées de leur côté les médaille d’or et d’argent. A ce jeu excitant pour les supporters, la France a laissé l’Allemagne au pied du podium, grâce aux sans-faute assez rapides de Jeanne et de Romane et au parcours à 4 points encore plus véloce d’Ilona. 

Le barrage entre l’Irlande et la Grande-Bretagne a été absolument haletant et formidable : ces jeunes cavaliers au très grand talent ont fait preuve d’un mental doublé d’une maîtrise technique absolument saisissants. Chacune de deux nations ayant aligné trois clear-rounds -et de quelle manière !-, c’est le temps des trois meilleurs de chaque équipe qui a décidé que ce serait les cavaliers de la verte Erin qui cette année monteraient sur le plus haute marche du podium, damant le pion aux Grands-bretons qui se sont pourtant donnés à fond pour ne pas laisser filer cette médaille à laquelle ils sont tant habitués. 

Les résultats ICI

Commentaires


CATHERINE Z | 17/08/2019 08:38
Un grand bravo à l'équipe ! les champions olympiques de demain !!!

CATHERINE Z | 17/08/2019 08:38
Un grand bravo à l'équipe ! les champions olympiques de demain !!!