La Durance dans le grand bain !
mercredi 07 octobre 2020

Jimmy Jean, vainqueur du GP 135 au Domaine Equestre de la Durance © One Shot Equitation

Pour son premier CSO Am Pro, le Domaine Equestre de la Durance a enduré les caprices de la météo. Un baptême du feu difficile pour Pauline Allègre mais tout de même réussi, et coté sport, la victoire de Jimmy Jean dans le Grand Prix Pro2 du dimanche.

Pauline Allègre la toute jeune dirigeante du Domaine Equestre de la Durance s'est installée dans l'ancien Centre Equestre des Piboules (Pertuis) avec l'intention de transformer le lieu en pôle de compétition. Après une warm up début février et un concours officiel, division Club et Poney, fin juin, elle abordait les choses sérieuses avec son premier CSO sur 3 jours pour les divisions Amateur et Pro. « Je me suis entourée de professionnels d’expérience. Alizée Porée s'est chargée de coordonner toute la partie logistique. François Lyon présidait le jury et il m'a également apporté une aide précieuse. Nous avions un chronométreur qui offrait les résultats en live (sur Jump Timing), pour savoir à tout moment où en est l'épreuve. Jean François Morand, prévu initialement n'a pas pu être là, il a été appelé pour les championnats des jeunes chevaux à Fontainebleau mais il m'a recommandé Stéphane Perron, qui a l'habitude de travailler avec lui et nous a dessiné de beaux parcours. » 

L'entrée en matière s'est ainsi jouée sur du lourd, avec plus de 860 engagés sur les 3 jours et une météo bien contrariante ! « Les épreuves Amateur pour lesquelles le nombre d'engagé était limité ont vite été complètes, mais les Pro ont attendu le dernier moment. Ils étaient plus de 70 dans le Grand Prix 1m30 de samedi et 50 dans le Grand Prix 1m35 avec barrage de dimanche. J'ai entièrement confiance en la qualité du sol de mes carrières (Toubin et Clément), je ne me faisais pas de soucis de ce côté, je me suis surtout inquiétée pour le confort  des cavaliers et c'est surtout au niveau des parkings que j'ai craint le pire !. » Si en effet le parking est stabilisé pour pouvoir accueillir une trentaine de poids lourds, les véhicules légers devaient stationner dans un champs qui menaçait de devenir un bourbier... La jeune femme n'a pas hésité à poster un tracteur en permanence dans le champs pour remettre en état et sortir au plus vite les véhicules en difficulté, et fort heureusement la pluie s'est calmée. 

Pour 2021 Pauline a retenu 3 dates pour les divisions Club Poney et pour les Pro et Am, en plus du concours d'octobre elle en organisera un fin juillet. « Je sais qu'il y a des choses à améliorer, le programme à revoir, des aménagements côté parking et le parc d'obstacles qui va aussi être amélioré, tout ça se fera progressivement. »

Le victoire dans le premier Grand Prix Pro2 du Domaine Equestre de la Durance revient à Jimmy Jean. Il s'est imposé, en compagnie d'Aramis d'Avril, dans un barrage à 10 devant Arnaud Fontenelle qui prenait les 2ème et 3ème places. « C'était très agréable de courir sur cette grande piste, Stéphane Peron nous a fait des parcours aérés, un GP agréable à monter et pas usant pour les chevaux avec des difficultés dans les combinaisons qui ont donné avantage aux chevaux d'expérience. » Un GP bien doté (4500€) à l'issue duquel les 10 barragistes ont été appelés à la remise des récompenses... sous le soleil provençal enfin de retour !