La Suisse sort son Trésor
vendredi 16 avril 2010

geneve10-guerdat
Steve Guerdat et Tresor V © Jean-Louis Perrier

Pas très en verve dans la chasse les cavaliers Suisses se sont refaits une santé dans le 2e acte de la Coupe du Monde Rolex. Victorieux avec Trésor, Steve Guerdat remonte dans un classement qui reste sous contrôle américain, avec des ambitions allemandes non dissimulées. Leur réaction au micro de Christelle Iraola Maitre. Steve Guerdat et Mc Lain Ward nous livrent également leurs impressions.

Galvanisés par le public de plus en plus nombreux dans la grande halle de Palexpo, les cavaliers suisses se sont appliqués à remonter dans le classement. Daniel Etter a ouvert la voie avec un sans faute de Peu à Peu. Il sera moins heureux au barrage avec trois fautes. En revanche ses deux compatriotes signent à nouveau un sans faute, Pius Schwizer cette fois associé à Carlina, et surtout Steve Guerdat avec Trésor dont le temps ne sera pas amélioré. Délire assuré dans les tribunes ! Avec une deuxième place dans cette deuxième manche pour Ward Mac Lain et une troisième pour Mario Deslaurier la domination américaine continue stoppé par Marcus Ehning, troisième du classement provisoire. La troisième et dernière manche disputée dimanche après midi promet encore de nombreux rebondissements.

Si Rich Fellers a vu s’envoler sa pole position avec deux fautes de Flexible, les nouveaux sans faute renouvelés au barrage de Mc Lain Ward/ Sapphire et Mario Deslauriers/Urico, laissent la main aux cavaliers des USA. A la 2e place l’an dernier, Mc Lain abordera la finale en tête devant son nouveau compatriote, Mario Deslauriers qui avait remporté cette finale en 1984 pour le Canada porte en effet maintenant les couleurs du pays de son épouse ! Mais ils devront être infaillibles dimanche car Marcus Ehning 4e de l’épreuve avec un double sans faute de Plot Blue est désormais sur leurs talons.

Tout près du podium Puis Schwizer pointe en 4e position du provisoire devant Patrice Delaveau, à moins de deux barres de la tête. Déjà vainqueur l’après midi avec Ornella Mail, il a tout lieu d’être satisfait même avec un dépassement de temps qui a évité un barrage à Katchina Mail. Reste aussi en course Kévin Staut au 8e rang derrière Luciana Diniz et Rodrigo Pessoa pénalisé d’une faute de Winningmood et de Let’S Fly. Steve Guerdat figure parmi le trio à la 10e place avec Rölf Goran Bengtsson et Ludger Beerbaum. Quelle compagnie ! Ils seront 29 de la partie dimanche pour l’acte final. A ne pas rater !

Résultats détaillés