Lamazing !
jeudi 21 août 2008

jo8-lamaze
Eric Lamaze (CAN) et Hickstead © Peter Llewellyn

Une finale en apothéose. Sept barragistes pour la médaille de bronze, deux pour l’or. Cette finale individuelle affichait du très beau sport en ce jour débuté sombrement. Le sourire et les larmes d’Eric Lamaze ont offert un autre visage de la discipline. Ecoutez ses premières impressions livrées à Xavier Libbrecht

Hickstead a été ce soir le seul cheval à ne pas avoir renversé une barre à l’issue de deux manches et un barrage. Après la faute de Rolf Goran Bengtsson et Ninja sur l’ultime obstacle de ce barrage, le Canadien a pu jouer le jeu sans prendre trop de risque (38“39). Le suédois déçu doit se contenter de l’argent.

En revanche pour faire la différence dans son lot nombreux et parti ventre à terre Beezie Madden a du prendre tous les risques avec son incroyable Authentic. 35“25, en prenant l’option de Mclain Ward/Sapphire un petit saut d’un bosquet de buis ! L’effort ne vaut pas de l’or mais une belle médaille de bronze.

     La réaction en direct d'Eric Lamaze