Laurent Goffinet et Flipper sur un nuage
samedi 20 mai 2006

aix6-goffinet
Laurent Goffinet - Ph. Claude Bigeon

Grosse épreuve de la journée du samedi, le Grand Prix Warsteiner qui approchait la cote d’1m60 était un peu la consolante du Grand Prix du CSIO de demain.

Pour certains c’était l’occasion de montrer leurs dents. 44 partants étaient au départ de cette épreuve à barrage dont la première partie était assez fluide. Non qualifiés sur le Grand Prix du CSIO d’Aix-la-Chapelle, Laurent Goffinet et Flipper d’Elle HN ont frappé un grand coup en décrochant une victoire devant le Suédois Rolf-Göran Bengtsson/Chianti La Silla, l’Allemande Eva Bitter/Argelith Stakkato. Cette victoire de Laurent Goffinet et Flipper d’Elle HN vient effacer la petite barre qui était tombée sur le dernier obstacle du Grand Prix de La Baule. Cette victoire est aussi synonyme de symbole, car on s’en souvient, il y a trois ans au CSI*** de La Courneuve (ce même week-end,ndlr), ce couple remportait son premier Grand Prix international. Cette fois-ci, le couple a franchi une sacrée marche. « Mon cheval est très bien. Et je suis parti le couteau entre les dents en pensant à La Baule, explique Laurent Goffinet pendant la conférence de presse. Flipper s’est très bien comporté ici. Il est 8e de la grosse du premier jour et fait deux fautes puis une faute sur la coupe des nations. Quand je suis arrivé ici, je ne savais pas comment il se comporterait. Mais, il aime les grands terrains et sa première participation à Aix, est plutôt une réussite. Je ne sais pas quand Jean-Maurice Bonneau prendra sa décision pour les Jeux équestres mondiaux, mais je la respecterai.» Légende : Laurent Goffinet pendant la conférence de presse qui a suivi sa victoire. Ph. Claude Bigeon