Le Grand Chlem de Jan Tops
jeudi 02 mars 2006

Jan Tops GS
Jan Tops - © Marie-Anne Theriez

Initié par Jan Tops, le « Global Champion Tour » débute ce week-end par le CSI**** étoiles de Wellington en Floride où les stars du CSO se bousculent cet hiver.

Médaillé d’or par équipe à Barcelone en 1992, grand marchand, organisateur du CSI de Walkenswaard, Jan Tops est l’un des grands personnages clés du saut d’obstacles mondial. Le téléphone portable en permanence collé à l’oreille, il gère, vend, achète et crée aujourd’hui ce circuit innovant où l’argent est prépondérant : « Il est important pour notre sport de combiner les qualités d’une compétition à de très fortes dotations. A l’heure actuelle, les sports équestres sont loin derrière le tennis et le golf et nous devons changer cela » explique t’il. Grâce à des sponsors dont le principal est CN (Canadian National Railway Company), Jan Tops a donc mis en place un circuit de cinq concours autour de la planète équestre.

Après le CSI de Wellington, le CSI de Cannes du 8 au 11 juin sera le « Roland-Garros » du Global Tour. Toujours en juin, du 22 au 24, Monte Carlo accueillera la 3ème étape avant Estoril au Portugal du 21 au 23 juillet. Après ce détour vers le sud de l’Europe, le Global Tour reviendra sur les terres de Jan, à Valkenswaard du 17 au 20 août et se terminera chez Leon Melchior à Lanaken du 15 au 17 septembre.Chacun de ces évènements distribuera un minimum de 330 000 euros dont 150 000 au moins pour le Grand Prix. Cerise sur le gâteau, le « Global Tour » répartira un bonus de 600 000 euros entre les 8 meilleurs cavaliers de ce circuit.

Les épreuves du CSI***** de Wellington ont débuté au Polo Club de Palm Beach ce mercredi 1er mars sur des parcours dessinés par l’italien Marco Cortinovis. Toujours au top, du haut de ses 57 ans, le champion olympique de Los Angeles, Joe Fargis s’est adjugé la première épreuve avec Edgar battant très largement au chrono ses compatriotes McLain Ward, 2ème avec Optimum Pozitano et Phillips Addison, 3ème avec Flight. Dans leurs traces, Rodrigo Pessoa amène Cantate Z au 4ème rang et Philippe Rozier, présent sur cette tournée américaine se classe 7ème avec Ideal de Roy (Quidam de Revel). Quant à Katie Prudent, elle remporte l’épreuve suivante (une 1m40 avec barrage) en selle sur Fleur de Carême , une Igor de Vauptain, montée l’an passé par Christophe Grangier.