Le Grand Prix Coupe du monde pour Carsten Otto Nagel
dimanche 21 novembre 2010

stuttgart10-otto nagel-corradina
Carsten-Otto Nagel et Corradina félicités par Magali Dubois Vaucher de Rolex. © FEI / Tim Welland.

Une fois encore c’est l’Allemagne qui remporte le Grand Prix Coupe du monde mais cette fois ce n’est pas grâce à la performance de Meredith Michael Beerbaum (gagnante à Lyon) ou Christian Ahlmann (gagnant à Helsinki) mais grâce au talent de Carsten Otto Nagel.

40 partants et finalement 13 barragistes, le Grand Prix Coupe du monde de Stuttgart a réservé bien des surprises comme le retrait d’une des favorites : Meredith Michael Beerbaum. Mais un cavalier allemand peut en cacher un autre et c’est cette fois Carsten Otto Nagel en selle sur Corradina qui aura été le plus fort. En effet le cavalier réitère un parcours parfait en 35’’ pile. Pas un autre des couples qualifiés pour le barrage ne parviendra à améliorer le chronomètre, pas même son compatriote, Marcus Ehning. Avec Noltes Kuchengirl, le génie du saut d’obstacles aura pourtant tout fait mais avec un temps de 35’’10, il devra se contenter de la deuxième place devant Billy Twomey et Tinka’s Serenade.

Côté tricolore, Patrice Delaveau et Katchina Mail seront les seuls représentants tricolores sur l’ultime phase. Une barre d’Olivier Guillon/Lord de Theize, deux pour Kevin Staut/Le Prestige St Lois et Julien Epaillard/Mister Davier et les chances de victoire s’amenuisaient.  

Au barrage Patrice Delaveau adoptait un rythme soutenu mais une barre le plaçait à la 12e place.

Tous les résultats en cliquant ici !