Le Val Porée se pare de rose pour le Jumping International de Dinard
mercredi 31 juillet 2019

Jumping Dinard
Le Jumping de Dinard organise cette année le Grand Prix le plus doté des CSI 5* de France © JMN/Jumping Dinard

Du 1er au 4 août, la Côte d’Emeraude accueillera les plus grands cavaliers venus de toute la planète qui s’affronteront durant quatre jours de compétition sur la belle piste en herbe du stade équestre de Dinard. Ce CSI 5* se dessine pour de nombreux athlètes, comme une dernière répétition avant les championnats d’Europe de Rotterdam.

Cette 108e édition comptera 27 épreuves réparties entre quatre niveaux de compétition, du 1* au 5*, en passant par le CSI 3* mais aussi un CSI YH réservé aux jeunes chevaux futurs cracks du saut d’obstacles. Totalisant 840 700 euros de dotation dont 500 000 euros en jeu dans le Grand Prix, le Jumping de Dinard a tout simplement le Grand Prix 5* le plus doté de France. Autre point d’orgue de la compétition, le célèbre Derby (remporté en 2018 par Patrice Delaveau), alliant obstacles mobiles et naturels, avec les traditionnels passages du gué, de la pergola, le double de talus bretons et de la grande butte de Dinard. Avec comme chef de piste un habitué du concours, puisque depuis 2013 Jean-François Morand travaille à mettre sur pied les parcours, du beau sport promet d'être au rendez-vous. 

L’an passé, Mclain Ward (USA) s’imposait dans le Grand Prix avant de se faire sacrer champion du monde par équipes à peine deux mois plus tard à Tryon. Le vice-champion du monde par équipes, Henrik von Eckermann (SWE), prenait lui la 2e place. Ce dernier sera de nouveau présent cette année, aux côtés de nombreux grands noms brillant dans le saut d’obstacles. Le numéro 1 mondial, Steve Guerdat (SUI) a en effet choisi de concourir sur la piste de Dinard, tout comme son compatriote Martin Fuchs (numéro 3), avant de se rendre dans deux semaines à Rotterdam pour les championnats d’Europe.

Le vainqueur du Grand Prix Rolex d’Aix-la-Chapelle, Kent Farrington (USA), tentera d’ajouter une victoire aux couleurs du célèbre horloger à son palmarès, tout comme le Belge Grégory Wathelet qui remportait le Grand Prix aixois en 2017. Lorenzo de Luca (ITA), 7e aux derniers Jeux Equestres Mondiaux et Daniel Deusser (GER), médaillé de bronze par équipes aux Jeux Olympiques de Rio et que rien ne semble arrêter cette année, seront également de la partie.

La France pourra compter sur une délégation de qualité pour défendre ses couleurs à domicile puisque les champions olympiques Kévin Staut et Pénélope Leprévost seront en Bretagne, tout comme les trois médaillés des championnats de France Pro-Elite 2019 : Benoît Cernin, Mathieu Billot et Max Thirouin. D’autres cavaliers ayant porté la veste bleue en championnat ou Coupe des nations feront aussi le déplacement, à l’image de Félicie Bertrand, Nicolas Delmotte, Alexis Deroubaix, Marc Dilasser ou encore Edward Levy.

Les temps forts

Derby, samedi 3 août à 16h30
Grand Prix Rolex, dimanche 4 août à 14h30

Les engagés : ICI.

Programme et résultats : ICI.

Le direct vidéo : ICI.