Le huis clos Professionnel de Meyreuil, un engouement massif des cavaliers
dimanche 29 novembre 2020

Frédéric Rivet
Frédéric Rivet © Let Me See Photographies

Frédéric Rivet a la soixantaine, depuis plus de 40 ans il organise des concours hippiques ! Et ce n'est pas le protocole sanitaire à mettre en place qui pouvait le faire hésiter. Fort de son expérience à la fin du premier confinement il a modifié le programme du Meyreuil Tour et a proposé un Huis Clos à la place du 19 au 22 novembre. Le résultat a été au dessus de ses espérances avec 972 engagements !

La première étape du Meyreuil Tour 2020 était un succès, avec 841 engagés dont 35 dans le Grand Prix Pro1. Frédéric Rivet s'en réjouissait déjà : « Nous avons fait de gros travaux durant cette période d'inactivité forcée, je suis heureux de constater que les cavaliers en ont tenu compte. » Il affichait alors sa nouvelle politique : redonner de la hauteur aux CSO de Meyreuil, et proposer régulièrement des parcours sur 1m40. A l'annonce du nouveau confinement, il n'a pas hésité une seconde et après avoir été contraint d'annuler la 2ème étape de son circuit, il a immédiatement proposé un huis clos Professionnel à la place. Fort de son expérience du mois de juin, il prenait le pari de doter toutes les épreuves et changeait le programme dès la possibilité offerte par la fédé aux cavaliers avec licence amateur de courir les Pro3. Parti risqué, mais pari réussit avec 86 engagements dans la 1m30, 79 dans la 1m35 et 46 dans la 1m40 ! 

Un succès national

Parmi les concurrents, certains sont venus de l'autre extrémité du pays. Christophe Junker, celui qui a fait le plus de route, arrivait de Strasbourg « Ce n'est pas ma première venue à Meyreuil. Ma première monitrice est installée dans la région et c'est elle qui m'a fait découvrir l'endroit. C'est un concours très sympa, avec de bonnes pistes et le climat du sud ! Michel Chambon avait fait de beaux parcours et Fred nous a très bien reçus. » Malgré une légère blessure qui ne lui a pas permis de prendre le départ dimanche, Christophe est partant pour refaire la route mi-décembre. 

L'Ecurie Richard se déplaçait depuis la région de Grenoble. Sandrine Richard ne regrettait pas son choix. « Nous savions que des travaux avaient été effectués et comme il n'y avait pas beaucoup de choix et que, de plus, Rivet a laissé des dotations pour toutes les épreuves, nous nous sommes décidés. L'accueil et l'organisation étaient parfaits et nous envisageons d'y retourner en décembre selon la forme des chevaux et de la météo. Cette nouvelle interruption a cassé la dynamique sportive et les objectifs pour les enfants. »

Le grand vainqueur de ce huis clos n'a pas eu tant à se déplacer : Wilfrid Prud'homme venait de Sorgues (84). Avec sa bonne Une Sauterelle, il a remporté le Grand prix Pro1 du dimanche après avoir terminé à la 3ème place le samedi sur 1m35. La jument n'avait plus couru depuis le CSI2* de Royan où elle terminait 5ème du Grand Prix. Après Meyreuil, comme de nombreux cavaliers de la région, Wilfrid a pris la route en direction de Barcelone où il est engagé pour les 2 semaines. Un CSI qui a débuté par une victoire sur 1m40 vendredi. Une Sauterelle est aussi montée par Capucine, la fille de Wilfrid (minime) sélectionnée pour les Coupes des Nations Enfants!  « Avec la crise sanitaire tout a été chamboulé, Capucine n'a pu courir que Fontainebleau, l'an prochain elle aura passé l'age, elle devra se préparer pour les Juniors... »

40 ans d'expérience au service de l'événementiel 

Frédéric Rivet est une figure du monde du CSO. Toujours impliqué dans l'organisation de concours, il a été aussi un brillant cavalier de 1ère catégorie . « En 1977 déjà, je faisais partie du comité d'organisation de l'unique CSO de la Ville d'Aix en Provence, sur le terrain  des Allumettes, à deux pas de la Rotonde. J'ai ensuite organisé les concours de St Marc Jaumegarde, du Set Horse et du Domaine de la Garde, tout en continuant une activité dans l'hostellerie restauration. En 2007 nous nous sommes installés au Haras de la Buissonne avec Caroline. Les travaux sitôt terminés nous avons organisé le CSO d'inauguration en septembre, sous le parrainage de Philippe Léoni. » L'objectif était la création d'un lieu dédié à la compétition, au Saut d'Obstacle plus précisément. Et depuis les pistes de Meyreuil sont occupées quasiment toutes les semaines par des concours de division Club, Poney, Amateur ou Pro.

Fred a toujours su s'adapter. En proposant un des premiers huis clos en mai il a engrangé l'expérience qui lui a permit de réagit au quart de tour pour proposer un programme attractif dans le respect des nombreuses contraintes. « Mon équipe a été formidable. Nous avions un cahier des charges particulièrement strict, une personne à l'entrée vérifiait et photocopiait les documents indispensables pour concourir ou se rendre sur place. Le stationnement des véhicules a demandé beaucoup d'ingéniosité, Antoine s'en est sorti  à merveille. Au jury, François Lyon est venu prêter assistance à Mireille et Claude Bitton. Michel Chambon nous a tracé de super parcours. Au final tout s'est bien passé ! J'ai décalé la date de la 2ème étape du Meyreuil Tour en espérant avoir d'ici là de la visibilité et savoir si on pourrait faire courir les Amateurs, ce n'est malheureusement pas le cas, je suis obligé d'annuler. J'ai conservé la date et repris le programme de ce Huis Clos, le Meyreuil Tour 2020 se courra début 2021 ! »

Les résultats : ICI.